Recherche tout champRecherche avancéeNouvelle recherche Page d'accueil  

Tout champ :
   

 

Titre :Les Cochon-Chameau
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Belhiatus
Interprète(s) :Charlus [Defer, Louis-Napoléon]
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :27 cm saphir étiquette (enregistrement acoustique)
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de double-face :4857
Numéro de catalogue :277
Instruments :monologue
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :78
Matériel employé au transfert :Numark TT500USB, pointe 1,7ET sur Shure M44G, Elberg MD12 : courbe flat, Cedar X, declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :06-04-2022
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Les Cochon - Chameau

Créateurs : Clovis, B. Bloch, Duval, Favart, Régiane, Roger M., Vaunel (1899) - reprises : Charlus (1903), Henry Laverne

Paroles : Belhiatus - Éditeur : L. Guéteville, Paris [1899] / Répertoire Plébins
J'arrive d'un mariage pas ordinaire : La mariée s'appelle mad'moiselle Cochon et le marié monsieur Chameau - Vous savez, je n' blague pas - Célestin Chameau est un d' mes amis d'enfance ? C' que j' m'en suis fait des bosses avec ce Chameau-là ! Quand il a d'mandé la jeune fille en mariage, il lui a dit : Faut-il que vous m'aimiez tout d' même pour consentir à vous app'ler madame Chameau. Oh, qu'elle lui a répondu, c'est surtout pour ne plus m'app'ler mad'moiselle Cochon. Et ça s'est fait, ça y est, les Cochon, les Chameau, les Chameau et les Cochon, ça n' fait plus qu'une même famille.
Le jour de la noce, tous les Chameau sont arrivés en tapissière, ensuite il est venu deux voitures de Cochon. Fallait voir les présentations ! Madame Cochon ! - Madame... - Monsieur Chameau ! - Monsieur... Et puis ceux qui s' connaissaient : Oh ! ah tiens, ce vieux Cochon ! comme t'es beau aujourd'hui ! - Eh ben, dis donc, et toi, j' te r'connaissais pas, mon vieux Chameau.
À la mairie, le maire a fait séparer les familles, comme d'habitude : Tous les Cochon, mettez-vous par ici, les Chameaux de l'autre côté. Comme il y avait très peu d'hommes du côté des Chameau et que l' maire en faisait la r'marque, la belle-mère s'est écriée : Ah oui, monsieur l' maire, tous les hommes sont des cochons.
À l'église, même coup : Quand on a défilé dans la sacristie, le curé n'arrêtait pas de répéter : Ah ! Que d' Chameau, Jésus, Marie ! ah ! mon Dieu, quel tas d' Cochon !
Au restaurant, les Chameau n'ont presque pas bu. Leur sobriété était d'autant plus remarquable que tous les autres étaient saouls comme des... cochons. À la fin du r'pas, le père Chameau disait à sa bru : Puisque nous voilà de la même famille, appelle-moi Cochon si tu veux, va. Alors, la belle-mère, madame Cochon s'est écriée : Moi, j' n'ai pas besoin de dire à mon gendre de faire ce chang'ment-là, je suis bien sûre qu'avant quinze jours il m'appell'ra Chameau. Vous pensez si on a rigolé.
Alors, au dessert, le grand-père de la mariée, le plus vieux des Cochon a porté le toast final : Mon p'tit Célestin, je bois à la réussite de ton mariage, fais-nous bientôt aller au baptême, ne laisse pas éteindre les Chameau, rappelle-toi que moi j'ai eu douze enfants. Aussi sur moi prends modèle, conduis-toi comme un Cochon !






Permalien : http://www.phonobase.org/14539.html

  Recherche tout champRecherche avancéeNouvelle recherche Page d'accueil