Recherche tout champRecherche avancéeNouvelle recherche Page d'accueil  

Tout champ :
   

 

Titre :Dougle Digle Dum, chanson Anglo-Africaine
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Mortreuil, Félix ; Christiné, Henri
Interprète(s) :Lejal, Victor
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Lioret n°4 (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Lioret
Numéro de catalogue :138
Date de l'enregistrement :1900
Couleur de la pâte :blanc
État :bon
Vitesse (tours/minute) :106
Matériel employé au transfert :Archéophone
Date du transfert :28-12-1998
Commentaires :Avant l'Entente cordiale, Angleterre. La guerre des Boers suscite une vague d'enthousiasme dans toute l'Europe continentale où l'on savoure les difficultés de la principale puissance mondiale de l'époque, face à une poignée de paysans d'origine européenne. Les Anglais soumettent enfin les Boers au prix d'une victoire à la Pyrrhus. Cylindre monté sur tube aluminium
Texte du contenu :Dougle, digle, dum, chanson anglo-africaine
Paroles de Félix Mortreuil, musique d'Henri Christiné
Éditions A.D. Dorey, 68 rue du Château d'Eau

[Les variantes de la partition imprimée sont indiquées entre crochets]

Qu'est-c'qui s'en va fair' la guerre
Pour prendr' le Natal
Avec le Transvaal ?
C'est le soldat d'Angleterre
Dougle-digle-dum
Avec des balles dum-dum !
[et ling a ling, dum-dum !]

Après quarante jours d'voyage en mer
Les English's un jour voient le pays Boër
Il n'y avait plus de chemin d'fer
Mais la nourriture n'était vraiment pas chère

Au lieu d'poires et d'pommes de terres
Qui qu'a des rations
De pains et d'marrons ?
C'est le soldat d'Angleterre
Dougle-digle-dum
Avec des balles dum-dum !
[et ling a ling, dum-dum !]

En Franc' nous avons depuis longtemps
Des députés épatants pour vingt-cinq francs,
Mais les English's, des malins comm' tout,
Achètent des soldats, dans les prix d'vingt-cinq sous

Qu'est-ce qui quitt' ses père et mère
Afin d's'en aller
S'faire taper dans l'nez ?
C'est le soldat d'Angleterre
Dougle-digle-dum
Avec des balles dum-dum !
[et ling a ling, dum-dum !]

Les télégramm' pleuvent de partout,
Et tout à coup on reçoit d'chez les Zoulous
L'annonce de leurs nombreux revers
Infligés durement par les troupes Boër

Qu'est-ce qui r'cçoit d'un' cannonière
Des millions d'obus
Dans le cubitus ?
[Qui sautent comm' des puc's ?]
C'est le soldat d'Angleterre
Dougle-digle-dum
Avec des balles dum-dum
[et ling a ling, dum-dum !]

Et malgré tous leurs engins nouveaux,
Leurs mul's, leurs canons, qu'ils grimpent sur les coteaux ;
Dès qu'ils ont porté les premiers coups
Ils sont aussitôt bloqués par tous les bouts.
Qu'est-ce qu'est fait prisonnier d'guerre
Qui s'en fout pas mal
Et joue au Foot-ball ?
C'est le soldat d'Angleterre
Dougle-digle-dum
Avec des balles dum-dum
[et ling a ling, dum-dum !]

Le soir quand ils ont un peu d'repos,
Qu'ils sont fatigués de s'faire carder la peau,
Ils écrivent à leur cher papa
C'est pas comm' chez nous ça manque de femm's là-bas.
Qu'est-c'qui rapport'ra d'la guerre
Sa virginité,
Sa fleur d'oranger ?
C'est le soldat d'Angleterre
Dougle-digle-dum
Avec des balles dum-dum
[et ling a ling, dum-dum !]

Zut ! S'écrie la Reine Victoria
À la chambre des Lords il me faut Pretoria.
Le Prince de Galles lui répond Maman
Les Boërs no way full lot te chauffera !

[Mes amis dit la rein' Victoria
À la chambr' des Lords, je désire Prétoria.
Mais on lui répondit : Majesté
Nous ne pouvons pas, nos vaisseaux sont coulés.]

Qu'est-ce qui fait un' min' sévère
D'vant ces annon's-là,
Et qui rest' baba ?
C'est Madame d'Angleterre
Dougle-digle-dum
Avec des balles dum-dum
[et ling a ling, dum-dum !]

ENGLISH TRANSLATION:

[words between brackets are translated from the printed score version]

Who's going to war
To take the Natal
With the Transvaal ?
It's the British soldier
Dougle-digle-dum
With dum dum expanding bullets !

After forty days on sea
Brits one day discover the Boer countries
There were no railways
But food was very cheap :
Instead of pears and potatoes
Who's hit in face with chestnuts ?
It's the British soldier
Dougle-digle-dum
With dum dum expanding bullets !
[and ling a ling, dum-dum !]

In France since a long time we've got
Outstanding deputies for twenty-five francs a day
But the Brits, crafty as nobody
Buy soldiers for about 25 cents

Who's leaving father and mother
In order to get
Hit in the nose ?
It's the British soldier
Dougle-digle-dum
With dum dum expanding bullets !
[and ling a ling, dum-dum !]

Telegrams arrive from everywhere,
And suddenly we receive from the Zulus
Announcement of their many setbacks
Inflicted hard by Boer troops

Who gets from a gunboat
Millions of shells
In the ulna?
[Who jumps like fleas?]
It's the British soldier
Dougle-digle-dum
With dum dum expanding bullets !
[and ling a ling, dum-dum !]

And despite all their new gear,
Their mules, their guns they climb on the slopes;
As soon as they carried the first shots
They are immediately blocked by all ends.
Who is prisoner of war
Who does not care
And play Football?
It's the British soldier
Dougle-digle-dum
With dum dum expanding bullets !
[and ling a ling, dum-dum !]

In the evening when they have a little rest,
That they are tired of being skinned,
They write to their dear dad
This is not home we do not have wemen here.
Who will bring back from war
His virginity,
His orange blossom?
It's the British soldier
Dougle-digle-dum
With dum dum expanding bullets !
[and ling a ling, dum-dum !]

Heck! Exclaims Queen Victoria
In the House of Lords I need Pretoria.
The Prince of Wales answers Mom
"Boer no way full lot will warm you up!"

[My friends says Queen Victoria
In the House of Lords, I want Pretoria.
But she is answered: Majesty
We can not, our ships are sunk.]

Who makes an ugly face
To these announcements,
And who remains open-mouthed?
It's Madame d'Angleterre
Dougle-digle-dum
With dum dum expanding bullets !
[and ling a ling, dum-dum !]

The Second Boer War sparked a wave of enthusiasm throughout continental Europe, where the hardships of the world's leading power against a handful of peasants of European origin were savored. The English finally submit the Boers at the price of a Pyrrhic victory.




Permalien : http://www.phonobase.org/349.html

  Recherche tout champRecherche avancéeNouvelle recherche Page d'accueil