Recherche tout champRecherche avancéeNouvelle recherche Page d'accueil  

Tout champ :
   

 

Titre :Grand et petit, monologue
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Gerny, Ernest ; Bazin, Célestin
Interprète(s) :Lejal, Victor
Fichier audio :
Photo(s) :
PhotoPhoto
Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :19 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Odeon International talking machine Co.m.b.H.
Numéro de catalogue :6111
Numéro de matrice :P743
Date de l'enregistrement :1904-08-xx
Instruments :monologue
État :ébréché, manques, monté
Vitesse (tours/minute) :85,8
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,8ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 5kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :02-02-2014
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Dans l'esprit de Rigolard et pleurnichard
Texte du contenu :Grand et petit

Texte dit par Vaunel (1904 au Petit Casino), Victor Lejal - Paroles : Ernest Gerny, Célestin Bazin - Éditeur : Au Métronome - Émile Benoit, Paris (1889)


Je rencontre l'autre jour sur les grands boul'vards un d' mes grands camarades, un nommé Grandjean. C'était un grand garçon, il a des grandes moustaches avec un grand nez, une grande bouche, des grands ch'veux, des grandes mains, des grandes jambes, des grands pieds, il porte toujours une grande redingote, un grand chapeau avec des grands bords et une grande canne. J'étais heureux de l' rencontrer et j' lui dis : Et qu'est-ce que tu d'viens ? Il m' répond : Ah ! j'habite Granville dans une grande propriété que m'ont laissée mes grands-parents, j'ai une grande maison avec un grand parc, des grands bois, un grand jardin, un grand jardinier qui ratisse les grandes allées avec un grand râteau, je suis marié avec une grande femme, j'ai deux grandes filles, un grand garçon, j'ai un grand ch'val, une grande voiture, un grand fouet et je m' promène sur les grandes routes, j'ai une grande chasse, un grand chien avec une grande queue et je tue des grands lièvres.
Alors, lui dis-je, tu as lâché l' théâtre. Non, m' répond-il, je chante le grand opéra, j'ai une grande voix, je chante les grands morceaux à grand orchestre dans les grandes salles, j'ai un grand succès !
Eh bien, et toi, me dit-il, mon p'tit Jean, tu n'es pas changé, tu as toujours un p'tit nez, une petite bouche, des p'tits ch'veux, des p'tites mains, des p'tites jambes, des p'tits pieds, tu portes toujours une petite redingote, un p'tit chapeau avec des p'tits bords, une petite canne... qu'est-ce que tu fais en c' moment ? J' lui réponds : Ben, j'habite Petiville dans une petite propriété, j'ai une petite maison avec un p'tit parc, des p'tits bois, un p'tit jardinier qui ratisse des p'tites allées avec un p'tit râteau, je suis marié avec une petite femme, j'ai deux p'tites filles, un p'tit garçon, j'ai un p'tit ch'val, une petite voiture, un p'tit fouet et je m' promène sur les p'tites routes, j'ai une petite chasse, un p'tit chien avec une petite queue, je tue des p'tits lièvres.
Alors, m' dit-il, tu as lâché l' théâtre. Non, lui dis-je, je chante des p'tites chansonnettes, j'ai une petite voix, je chante des p'tits morceaux à p'tit orchestre dans les p'tites salles, j'ai un p'tit succès. Mais dis donc, j' te d'mande pardon, je vais à mes petites affaires. Au r'voir, j' te quitte, j' vais dans mon p'tit concert dire un p'tit monologue. Au r'voir



Permalien : http://www.phonobase.org/9783.html

  Recherche tout champRecherche avancéeNouvelle recherche Page d'accueil