Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   

Un seul résultat trouvé

Titre :C'est une maladie
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Gey, Joseph ; Doubis, Pierre ; Amelet
Interprète(s) :Charlus [Defer, Louis-Napoléon]
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :29 cm saphir etched (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de double-face :2775
Numéro de catalogue :1356
Numéro de matrice :98506-RA
Date de l'enregistrement :1913-09-xx
Instruments :chant homme, orchestre acc.
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :88
Matériel employé au transfert :Numark TT500USB, pointe 1,7ET sur Shure M44G, Elberg MD12 : courbe flat, Cedar X, declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :29-03-2022
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :C'est une maladie

Paroles : Amelet - Musique : Joseph Gey et Pierre Doubis - Éditeur : Amelet, Paris [1913]


Dans le monde entier, en parlant de l'amour
On répète toujours
Que c'est ici-bas le plus grand des bonheurs
Qu'il n'y a rien d' meilleur
Que c'est une joie sans mélange
Qui nous transporte jusqu'aux cieux
Où l'on croit vivre avec les anges
Enfin qu' c'est délicieux
C' n'est pas ça du tout
On nous monte le cou
L'amour, messieurs, voyez-vous...

{Refrain :}
C'est une maladie
Qui nous rend abrutis
Nous donne la danse de Saint-Guy
Qui met l' cœur en folie
Et dans l' système nerveux
Des désirs malicieux
Et ça s'attrape
Rien qu'en voyant passer
Un petit nez retroussé
Que l'on rattrape
Et ça y est ! sans traîner
On est contaminé

Le jeu, paraît-il, de tous les agréments
Est le plus palpitant
Mais malheureus'ment, quand on s'y livre trop
On en devient dingo
Vers les champs d' course on s'achemine
Avec l'espoir de s'enrichir
Car chacun a sa p'tite combine
Qu'est forcée d' réussir
Sur un canasson
Avec son pognon
On joue jusqu'à son cal'çon

{Refrain :}
C'est une maladie
Qui rend le teint blafard
Qui met le feu quelque part
Qui nous donne l'envie
D' mordre l' derrière des ch'vaux
Pour qu'ils partent au galop
La bourse pleine
On arrive en auto
Parc' qu'on a un bon tuyau
Mais, quelle déveine !
Le tuyau a crevé
Il faut rev'nir à pied

On dit que l'argent ne fait pas le bonheur
C'est une grave erreur
Pour être fixé, regardez ici-bas
Tous ceux qui n'en ont pas
Ils font une triste figure
Ils ont du vague dans les yeux
À fond ils se serrent la ceinture
Et comme des miteux
Ils sont redoutés
Chassés, repoussés
Ne soyez jamais fauchés

{Refrain :}
C'est une maladie
Qui fait plisser la peau
La fait coller sur les os
Qui donne la pépie
Et fait fuir subit'ment
Les amis, les parents
Tout l' monde vous plaque
Vos souliers, vos vêt'ments
N' tardent pas d'en faire autant
Tout s' fend, tout craque
Tout s'en va p'tit à p'tit
Excepté l'appétit


Montrer l'autre transfert audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/14451.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil