Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

43 résultats trouvés

Précédent 1 15 43 Suite droite

 
Titre :Le Béguin de Messaline ; valse [Acte III, 1er tableau]
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Clérice, Justin ; de Féraudy, Maurice ; Kolb, Jean ; Yver, Marcel
Interprète(s) :Allems, Jeanne
Qualité(s) ou établissement d'exercice :[Café-concert]
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Columbia
Numéro de catalogue :37141
Numéro de matrice :37141-1-2
Date de l'enregistrement :1904
Instruments :piano acc.
Couleur de la pâte :marron
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :160
Matériel employé au transfert :Archéophone
Date du transfert :09-09-2001
Commentaires :Coll. Marc Béghin.
Texte du contenu :Le Béguin de Messaline, fantaisie-opérette en 3 actes et 5 tableaux, de MM. Maurice de Féraudy, Jean Kolb et Marcel Yver, musique de Justin Clérice... [Paris, La Cigale, 28 janvier 1904].

Le Béguin de Messaline ; valse [Acte III, 1er tableau]
Mlle Allems, cylindre Columbia (1904)

GLYCÈRE
Mon cœur n'a plus cette innocence
Dont tu souriais l'autre jour
Rien que par ta seule présence
J'ai compris ce qu'était l'amour !

Tes aveux ont troublé mon âme
Et ton charme a su me griser
Puis il a suffi d'un baiser
Pour que l'enfant se change en femme !

Ami, je vois, je sens et je crois
À présent bien des choses
Main dans la main
Nous fuirons demain
Vers des cieux bleus et roses

Entre mes bras
Jamais tu n'auras
De ces rêves moroses
Je t'aimerai tant que je pourrai
Ô mon cher amant adoré !

Sur le Béguin de Messaline on lit, dans Le Ménéstrel, du 7 février 1904, pp. 43-44 :

La Cigale, dans son évident désir d'hospitaliser la pauvre opérette chassée de partout, vient de faire un grand pas en avant avec ce Béguin de Messaline, pour lequel M.Justin Clérice a écrit une partition toute nouvelle remplaçant les ponts-neufs [sic!] en usage jusqu'à présent. Est-ce à dire que l'établissement montmartrois prend d'ores et déjà la place des pauvres Bouffes condamnés au meurtrier silence? C'est douteux. Le ton en vogue là-haut n'est pas encore très affiné, on y aime toujours le grossier et les auteurs qui veulent forcer la porte sont obligés de forcer la note. MM. Maurice de Féraudy et Jean Kolb n'y ont point manqué.
Messaline, c'est Jeanne Bloch et l'impératrice impudique déborde de charmes ; Mlle Allems, M. Gabin, revenu aux adolescents jeunes premiers, Régiane, Max Morel, Mlle Brésina, travesti joli, ne manquent pas d'amusements ; la musique de M. Clérice, à défaut de grande originalilé, a de la gaîté dans le rythme, et les costumes de M. Edel sont de composition exquise.

Paul-Émile Chevalier.


Montrer l'autre transfert audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/1249.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil