Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

317 résultats trouvés

Précédent 1 27 51 101 151 201 251 301 317 Suite droite

 
Titre :Le Gramophone [Ode au Gramophone]
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Dérode, François
Interprète(s) :Dérode, F.
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Photo(s) :
PhotoPhoto
Support d'enregistrement :Disque
Format :17 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Berliners' Gramophone
Numéro de catalogue :31010
Numéro de matrice :3621 II
Date de l'enregistrement :1901
Instruments :monologue
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :68,7
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,3ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 4,5kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :19-03-2011
Commentaires :Matrice 3662g d'après Kelly
Texte du contenu :Berliner cat. 31010 mat. B621 II [1901]
Ode au Gramophone, F. Dérode (1901)

Tous les airs d’opéras, tous les airs d’opérettes
Monologues, récits, chansons et chansonnettes
Valses, scottishs, galops, quadrilles et polkas
Gavottes, menuets, czardas ou mazurkas

Airs espagnols avec le bruit des castagnettes
Soli de violons, duos de clarinettes
Morceaux d’orchestre, enfin d’impeccable façon
Je sais interpréter toute espèce de sons.

Suivant le cas, je ris, je chante ou je sanglote
Et suis avec cela distingué polyglotte.
Car, si je viens ici vous parler en français
Je chante en espagnol, et je chante en anglais.

Je chante aussi fort bien en langue italienne
Toujours on m’applaudit pour la tyrolienne.
Et sans vouloir parler du turc et du flamand
Avec facilité je chante en allemand.

Puis la simplicité de mon bon mécanisme,
Si j’osais, je dirais de mon bon organisme,
N’exige aucun savoir : le plus petit enfant
Sait me faire parler ou chanter à l’instant.

Vous pouvez manier, laisser tomber le disque
Il ne se casse pas et partant, pas de risque
Car ils sont fabriqués d’un corps tout spécial
Ayant la dureté et la force du métal.

Mais autre chose encore, pour me rendre pratique
Je suis lorsqu’on le veut, chanteur automatique.
Il vous suffit alors d’introduire un gros sou
A gauche, voyez vous là, dans ce petit trou.

Aussitôt complaisant, je déclame, je chante
Et je suis musicien, mais chaque fois j’enchante
L’auditeur étonné d’entendre autant de voix
Sortir si sûrement de ce coffret en bois.

Mais quoi, n’ai-je pas l’air de posséder une âme ?
Dès l’instant que je fais vibrer mon diaphragme
J’émets des sons si clairs ! bref, vous qui m’entendez
Voyons, qu’en pensez vous, franchement, répondez ?

Ma voix est-elle nette, est-elle harmonieuse ?
Trouvez-vous ma musique assez mélodieuse ?
Allons, achetez moi, c’est un bon placement
Qui donne soit le gain ou bien soit l’agrément.

Car je deviens très vieux sans jamais être aphone.
- Mais qui donc êtes-vous ?
- Je suis le gramophone.

Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/7235.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil