Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

1361 résultats trouvés

Précédent 1 51 101 151 201 251 301 351 401 451 501 551 601 651 701 751 801 851 901 951 1001 1051 1101 1151 1201 1251 1301 1351 1361 Suite droite

 
Titre :Un bal chez le ministre
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Jouberti, Antonio ; Jouy, Jules
Interprète(s) :Anonyme(s) ou interprète(s) indéterminé(s)
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Photo(s) :
PhotoPhoto
Photo
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Levallois-Perret
Marque de fabrique, label :La Bouche d'or
Date de l'enregistrement :1899—1900
Couleur de la pâte :rouille
État :Exc+
Vitesse (tours/minute) :136
Matériel employé au transfert :Archéophone, pointe Edison sur Ortofon declick, decrackle
Date du transfert :09-01-2009
Texte du contenu :Un bal chez le ministre
Paroles de Jules Jouy
Musique de Jouberti (1895)

Dans ses salons, un ministre,
Pour les victimes d'un sinistre,
Avait organisé
Un grand bal déguisé
On y voyait tous les membres
L'Institut et les deux Chambres
Sénateurs et députés
Étaient invités

Tous les partis politiques
Les modernes, les antiques,
Obscurs ou réputé
Étaient représentés
Les représentants des deux centres
Y baladaient leur gros ventres
Le parti ouverrier
Avait envoyé

Sur un air
De concert
Tous ces illustres
Mazurkaient
Et polkaient
Sous les grands lustres
Gros richards
Ou dêchards,
Nobles ou rustres,
Harassés
Entassés
Tournaient, enlacés

Hobereaux
Radicaux
Entre chaque danse
Détalaient
Et filaient
S' remplir la panse
L'air joyeux
Chacun d'eux
Faisant bombance
S'étouffait
Et bouffait
Devant le buffet

Sur le trottoir, en face, dans la rue
Le bon peuple des badauds
Regardait ces grands rideaux
Et s'écriait, à chaque ombre apparue :
" De tous ces jolis danseurs
J' sons les électeurs
Regardez-les donc sauter
C'est nos députés ! "



Sur le trottoir, en face, dans la rue
Le bon peuple des badauds
Regardait ces grands rideaux
Et s'écriait, à chaque ombre apparue :
" De tous ces jolis mangeurs
J' sons les électeurs
Regardez-les boulotter
C'est nos députés ! "

Lorsque sonnèrent deux heures,
Pour regagner leurs demeures
Sénateurs, députés
Firent appeler leurs coupés
Engoncés dans des fourrures
Pénétrant dans leurs voitures
S'assirent commodément
Et filèrent vivement

R'présentants
Importants
Du monde moderne
Dont la main
Su' l'chemin,
Seule, nous gouverne,
Là-bas luit
Dans la nuit
L' feu d' leur lanterne
Emêchés
D' vins bouchés
Y rentrent se coucher

Sur le trottoir, en face, dans la rue
Le bon peuple des badauds
Regarde filer leurs landaus
En s'écriant, à chaque ombre apparue :
" C'est tout de même rudement flatteur
D'être leurs électeurs
Y vont tous se pagnotter
C'est nos députés ! "

Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/3600.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil