Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

1361 résultats trouvés

Précédent 1 51 101 151 201 251 301 351 401 451 501 551 601 651 701 751 801 851 901 951 1001 1051 1101 1151 1201 1251 1301 1351 1361 Suite droite

 
Titre :Le moine du commandant
Interprète(s) :Anonyme(s) ou interprète(s) indéterminé(s)
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Enregistrement artistique Paris - Londres
Numéro de matrice :59
Instruments :piano acc.
Couleur de la pâte :brun
État :Exc, moisi
Vitesse (tours/minute) :170
Matériel employé au transfert :Archéophone, pointe 2 minutes sur Stanton, Cedar X declick, decrackle
Date du transfert :02-12-2009
Commentaires :Le premier numéro est celui de l'étiquette. Le 2e celui du fond de la boîte. Aucune inscription sur les cylindres de cette marque.
Texte du contenu :Le moine du commandant

Ah, quel événement
Cré bon sang de bon sang !
J'étais frotteur pour lors
Du commandant major
Y m'dit : J'ai froid aux pieds
Avant qu'j'aille me coucher,
Comme il gèlera cette nuit,
Mets un moine dans mon lit

Un moine, que je me dis
En voilà un fourbi !
J'connais pas d'cordelier
Dedans tout le quartier
Encore je comprendrais
Si ça s'rait un curé
Mais un moine, nom de d'là !
Où c'que j'vas trouver ça ?

Je confie mon chagrin
A Joseph, un copain
Un moine, qui m'dit Joseph
J'en connais pas bésef
Mais y a pas bien loin
Un couvent d'capucins
Bon ! que j'm'écrie content
Et je m'trotte au couvent

Un vieux moine rigolo
Qu'avait pas d'godillots
Me dit : Mon fils, bonsoir
Entrez dedans l'parloir
Salut, papa, qu'j'y dis
En touchant mon képi
Par ordre du commandant
Suivez-moi médiatement

Le moine s'écrie : Jésus !
Votre maître est donc perdu !
Dans ce cas, nous pourrions
Porter l'extrême-onction
Portez c'que vous voudrez
Que j'dis, mais dépêchez !
Bref, y m'fit plantonner
Le temps d'mettre ses souliers

Nous entrons chez l'major
Je dis au moine : Pour lors
Mettez-vous vite au lit
Dormez bien et bonne nuit !
Le moine resta baba
Et comme y n'bougeait pas
J'l'empoigne par le milieu
Et je vous l'colle dans l'pieu

Là-dessus, v'là l'capucin
Qui crie : à l'assassin !
Et l'major survenant
Qui m'dit en l'voyant :
Espèce d'idiot d'fourneau
Qu'est-ce-que c'est que c'te ronflot !
Moi, j'y dis en souriant :
C'est l'moine, mon commandant

V'là qu'il m'traite d'abruti
Paraît cré nom de nom
Q'un moine c'est un cruchon
C'est des mots renversants
Pour vous faire fourrer d'dans
Ah mille millons d'bons sorts
Quand qu'on m'foutra dehors ?

Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/4548.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil