Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

260 résultats trouvés

Précédent 1 33 51 101 151 201 251 260 Suite droite

 
Titre :Chez un républicain
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Fragson, Harry ; Favart, E.
Interprète(s) :Fragson, Harry
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Photo(s) :
PhotoPhoto
Support d'enregistrement :Disque
Format :27 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Odeon International talking machine Co.m.b.H.
Numéro de catalogue :36312
Numéro de matrice :xp1748
Date de l'enregistrement :1905
Vitesse (tours/minute) :78
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,8ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :13-06-2010
Commentaires :Pochette Phono-House 82 Boulevard de Sébastopol Paris.
Texte du contenu :Chez un républicain

Venez donc chez moi, rue Blanche
Me dit un député dimanche,
Nous serons vingt tout au plus
Républicains convaincus
Pour moi qui habite la province
L'offre certes n'est pas mince
Dîner chez un radical,
C'n'est pas une affaire banale.

Je vais voir des autographes
Me dis-je avec des paraphes
Portraits de Marat, Danton,
Robespierre ou Caton
Bonnets phrygiens en masse
La Lorraine avec l'Alsace
Souvenirs de Gambetta
Et peut-être plus que ça
Enfin me dis-je cré mâtin
Je vais donc voir du républicain

En entrant dans l'antichambre
Cela sentait le Royal Ambre
Des étoffes de Pompadour
En garnissaient tout le tour
Dans un salon magnifique
Pas un brin de République
Tables, buffets Henri II
Bronzes et tableaux somptueux

Fauteuils, canapés Louis XVI
Tout cela respirait la braise
De grands tapis d'Aubusson
Des rideaux d'Alençon
Une pendule en porphyre
Une console pur Empire
Et puis dans un cadre en or
Le portrait de Rochefort
Je me disais sacré nom d'un chien
Quel singulier républicain !

Enfin l'on se met à table
Une cuisine adorable
D'abord potage Richelieu
Je n'en croyais pas mes yeux
Puis des bouchées à la reine
Chateau royal de Touraine
Suivi d'un chateaubriand
Pommes princesse et fondants

Gâteaux Chambord, pets de nonne
Jusqu'à des pains en couronne
Fraises de Jérusalem
Pommard, Château Yquem
Puis enfin comme finale
Les uns jouèrent l'Impériale
D'autres en prenant le Cognac
Firent un Polignac
Je m'disais sacré coquin
Quel drôle de républicain !

Enfin quand arriva l'heure
de regagner sa demeure
Chacun fit son compliment
Au maître de la maison :
- Mais vous êtes logé comme un prince
Dis-je en lui serrant la pince
Un autre tout près de moi
Crie - mais j'ai mangé comme un roi

Quand il ne resta plus personne
Je lui dit ce qui m'étonne
C'est que pas un n'ait pensé
À dire un mot de sensé
Sur notre chère République
Oh! répond-il mais ça s'explique
Nous sommes tous républicains
Plus ou moins bon teint
Or si nous en avions parlé
Nous nous serions tous engueulés

Montrer les autres transferts audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/6114.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil