Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au document associé

 

Titre :Elle distribue des billets
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Raiter, Léon ; Elbé
Interprète(s) :Charlus [Defer, Louis-Napoléon]
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :35 cm saphir etched (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de double-face :2745
Numéro de catalogue :1220
Numéro de matrice :95291-RA
Inscriptions complémentaires :19-7-13
Instruments :orchestre acc.
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :90,4
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,8ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 4k, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :03-12-2012
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Scènes de ménage, travail des femmes, chemin de fer, train, docteur, médicaments, pharmacien, divorce
Texte du contenu :Ele distribue des billets
Création : Victor Lejal. Reprise par Charlus vers 1910


Ma femme est un être insipide et grincheux
Comme elle, il n'y en a pas deux
Je n' suis pas veinard, j' suis toujours mal tombé
Y en a qu'une, c'est moi qui l'ai
L' docteur m'a dit "Rien à faire
Pourtant vous pourriez essayer
Pour lui changer l' caractère
D' la faire un p'tit peu travailler"
J' lui ai dégotté grâce à des amis
Une place épatante et ça m'a réussi

{Refrain :}
Elle distribue des billets
Derrière un p'tit guichet
Elle a pour calmer ses nerfs
Tous les clients du chemin d' fer
Elle passe sa mauvaise humeur
Su' l' dos des voyageurs
La journée finie, quand è' r'vient chez nous
Elle est gentille comme tout

Et dire que dans l' temps
Tous mes pauvres appointements
Passaient en médicaments
Hier, le pharmacien
Me dit "Mais, nom d'un chien
Vous ne me prenez plus rien !"
J' réponds "Ma femme est guérie"
Oh, dit-il, ne croyez pas ça
"Monsieur, c'est une maladie
Que jamais on ne guérira"
J' réplique "Oh, pardon
J' vous jure que ça y est"
I' m' dit "Pas possible, voyons
Qu'est-ce qu'elle a fait ?"

{au Refrain}

Quand j' rentrais naguère
Un p'tit quart d'heure en retard
Elle faisait du pétard
Je n'osais même pas aller faire au café
Une partie d'écarté
Maintenant je suis bien tranquille
Quand les copains m' disent "Dépêche-toi"
J' réponds "N' faites donc pas d' bile
Ne vous tracassez pas pour moi"
"Ta femme va t'enlever"
J' réplique "Oh la la
Fichez-moi la paix
N' vous occupez pas d' ça"

{au Refrain}

Avant d' m'en aller
Aux hommes qui sont ici
En ami, je dis ceci
"Votre femme vous ennuie
Mais si vous la quittez
Vous voudrez la remplacer
Les femmes sont toutes semblables
Et comme on n' peut pas s'en passer
Messieurs, soyez raisonnables
C'est pas la peine de divorcer
On sait bien c' qu'on quitte
On n' sait pas c' qu'on prend
Faites donc c' que j'ai fait
Et vous direz gaiement…"

{au Refrain}



Permalien : http://www.phonobase.org/9161.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil