Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

435 résultats trouvés

Précédent 1 51 83 101 151 201 251 301 351 401 435 Suite droite

 
Titre :Sapho ; stances ; ode, acte 1 scène 5
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Gounod, Charles ; Augier, Émile
Interprète(s) :Anonyme(s) ou interprète(s) non identifié(s)
Genre :Opéra
Fichier audio :
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de catalogue :239
Instruments :piano acc.
Couleur de la pâte :marron
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :120
Matériel employé au transfert :Archéophone, pointe Edison sur Ortofon declick, decrackle
Date du transfert :08-01-2010
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Superbe contralto. Ce transfert nasille peut être un peu plus
Texte du contenu :Sapho, opéra de Charles Gounod, livret de Emile Augier, représenté pour la première fois, en trois actes, sur le théâtre de l'Opéra, le ? avril 1851, et repris sur le même théâtre, en quatre actes, cinq tableaux, le 31 mars 1884.

Acte premier, scène V.

ODE de SAPHO

Héro, sur la tour solitaire,
Des mers aspirant la fraîcheur,
Attends le nocturne nageur
Que guide l'amour vers la terre.

(Tremblant à la voûte des cieux,
Phœbé sur la plaine marine
Répand la caresse argentine
De ses rayons silencieux.
Tout dort sur la terre embaumée;
Mais au cœur de la bien-aimée,
La nuit d'amour
Est le vrai jour. )

La mer qui les sépare est si large et profonde!
L'heure avance... il ne vient pas...

(Mais soudain sur les Ilots brille sa tête blonde
Encor bien loin... bien loin, hélas!
Mais l'amour soutient son courage.

Il avance, il approche, il a touché la plage
Et vers la tour précipite ses pas...

Héro, pâle et joyeuse, est enfin dans ses bras !
Viens dans les bras de ton amante,
Des flots vainqueur audacieux.
Viens partager la flamme ardente,
Qui nous élève au rang des dieux. )

Un jour, cette flamme si belle.
Des temps perçant l'obscurité,
A notre amour tendre et fidèle
Donnera l'immortalité.

Montrer l'autre transfert audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/4788.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil