Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

34 résultats trouvés

Précédent 1 29 34 Suite droite

 
Titre :Le printemps chante
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Marinier, Paul ; Poncin, Eugène
Interprète(s) :Mayol, Félix (1872-1941)
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :25 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Zonophone
Numéro de catalogue :x-82202
Numéro de matrice :5111o
Date de l'enregistrement :1905
État :usé
Vitesse (tours/minute) :78
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,8ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe Westrex, passe-bas, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :09-06-2010
Commentaires :Cite Pandore : Brigadier, vous avez raison
Texte du contenu :LE PRINTEMPS CHANTE

Sitôt que le printemps apparaît aux messieurs
Dans les cerveaux il germe des folies
Par un charme puissant, doux et mystérieux
Ces messieurs jeunes ou vieux
Trouvent toutes les femmes jolies
Et sur les avenues, et sur les boulevards
On entend ces mots répétés de toutes parts

Refrain

Le printemps chante dans les buissons,
Saison charmante des floraisons
Arborant la fleur élégante
Sur nos habits, sur nos vêtements.
Aha jolie femme ! de l'oeil ! de la dent !
Un pied p'tit ! bien au 36 !
La plus laide paraît charmante
Le printemps chante

Parmi les prés les bois par le mont et le val
Les bons gendarmes vont l'allure martiale
Endormis à moitié mais d'un pas très égal
A cheval, tant bien que mal
Tâcher de faire respecter la morale
Le bruit d'un baiser les réveille parfois
L'brigadier soupire et murmure à mi-voix :

Le printemps chante dans les buissons,
L'âme clémente sans bruit [...]
L'amour est une chose charmante
Brigadier vous avez raison !
Fermons parfois les yeux sur la chose illicite
D'autant mieux que l'auberge est là, qui nous invite
J'dirai un mot à la servante
Le printemps chante

Dans le bois de Boulogne endormi plus ou moins
L'amour comme partout livrant bataille
Des couples enlacés que le maire n'a pas joint
Sans témoin, dans les coins
S'en vont en se tenant par la taille.
Et les amoureux aux coeurs chaleureux
Roucoulent entre eux sous les bosquets ombreux

Le printemps chante dans les buissons
Arme méchante, point de passion
Cède à l'amour qui nous enchante
De ses premiers et doux frissons
« à toi mon coeur ! veux -tu ma vie ma fortune ?
Veux-tu ma montre ? Il est midi
Allons, ne fais pas la méchante, le printemps chante

Pendant que les amants volent au rendez-vous
Deux vieux en qui la vie [misa se dette]
Devant leur [..] comme de bons époux
D'un oeil doux, moins jaloux, regardent folâtrer la jeunesse
Et les deux bons vieux perclus et cassés
Reprochent à ceux qui passent enlacés

Le printemps chante dans les buissons
Tout vous enchante, filles et garçons
Quant à nous notre voix tremblante
A dit ses dernières chansons
Embrassez-vous enfants en la forêt prochaine
Hélas ! ça vous quittera avant que ça nous reprenne
Car un beau jour le coeur se lasse
Le printemps passe

Montrer les autres transferts audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/5923.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil