Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

29 résultats trouvés

Précédent 1 12 29 Suite droite

 
Titre :Le chef d'orchestre rigolo
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :d'Orvict, Charles ; Briollet, Paul ; Poupay, Alfred
Interprète(s) :Dranem
Genre :Café-concert
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :27 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :APGA
Numéro de catalogue :1457
Date de l'enregistrement :1906-1907
État :Exc, un peu nul
Vitesse (tours/minute) :78
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 3,7ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe HMV, passe-bas 4kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :30-06-2010
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Le chef d'orchestre rigolo

Paroles : Paul Briollet, Alfred Poupay- Musique : Charles d'Orvict - Éditeur : Louise Maurel, Aux Répertoires Réunis, Paris (1907)


J' suis un musicien épatant
Tout le monde connaît mon mérite
Pour un mariage dernièrement
À conduire l'orchestre on m'invite
D'vant mon pupitre, le soir venu
Je joue la polka des cocus

{Refrain :}
Et allons-y, les enfants
Suivez bien le mouv'ment
Le marié me dit aussitôt :
D' la dame blanche j' voudrais un morceau
J' lui dis : La dame blanche, la voilà
C'est la mariée qui danse là-bas
Si vous en voulez un morceau
C' soir, elle vous donn'ra c' qu'y vous faut

Dans une fête champêtre, un soir
Après l' banquet l' maire nous invite
À lui montrer notre savoir
Dans l' jardin je range mes hommes bien vite
Et j' dis en plaçant contre un mur
Tous ceux qu'avaient bu trop d' vin pur :

{Refrain :}
Et allons-y, les enfants
Suivez bien le mouv'ment
Mais je laisse tomber mon bâton
Je le cherche dans le gazon
Et comme on n'y voyait pas bien
J' ramasse une crotte de chien
Sans m'épater, j' dis : Ça suffit
Pour conduire une cacaphonie

Chez une comtesse nous devions
Donner une soirée artistique
Au moment où nous préludions
Aux premiers accords symphoniques
Soudain on entend un bruit sourd
Qui vibre aux échos d'alentour

{Refrain :}
Et allons-y, les enfants
Suivez bien le mouv'ment
La comtesse fit : On n' peut plus jouer
La peau d' votre tambour s'est trouée
J' réponds : Entre la peau d' vos joues
Vous avez bien aussi un trou
Et j' suis sûr qu' ça n' vous empêche pas
D' faire d' la musique de c' côté-là

Nous jouons souvent dans les cours
Et dans notre caisse, quand l'or abonde
J' conduis mon orchestre aux concours
Dans les plus grandes villes du monde
Et hier à Romorantin
On nous dit de jouer Lohrengrin (sic)

{Refrain :}
Et allons-y, les enfants
Suivez bien le mouv'ment
Qu'a dit l' président du jury
V'là vot' médaille comme septième prix
À votre bannière accrochez-la
J'y dis : Une bannière, j'en ai pas
Accrochez-la, m'sieur l' président
Au pan d' ma ch'mise en attendant


Montrer les autres transferts audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/6258.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil