Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

6 résultats trouvés

Précédent 1 5 6 Suite droite

 
Titre :Ces veinards d'hommes
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Roger, Victor ; Dorfeuil, Georges
Interprète(s) :Lejal, Victor
Fichier audio :
Photo(s) :
PhotoPhoto
PhotoPhoto
PhotoPhoto
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Columbia
Numéro de catalogue :26831
Instruments :monologue
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :155
Matériel employé au transfert :Archéophone, pointe Edison sur Ortofon, Elberg MD12 : courbe flat
Date du transfert :22-03-2021
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Ces veinards d'hommes


Des veinards, vous entendez bien, messieurs, n'est-ce pas, des veinards, voilà le qualificatif dont nous gratifient les dames à chaque instant, nous les hommes : des veinards ! Eh bien, moi, je proteste et je nie. Et, tenez, un simple exemple entre mille : un monsieur heurte par mégarde une dame dans la rue… s'il ne s'excuse pas au plus vite, il est aussitôt traité de manant, de goujat… voire même de pignouf ! En revanche, nous sommes tranquillement assis dans un omnibus, là nous lisons notre journal, lorsqu'une dame passe, nous monte sur le pied, nous écrasant l'orteil de son petit talon haut et pointu qui éborgne notre œil de perdrix et met nos oignons en capilotade, eh bien, nous sommes des malappris, oui, messieurs, des malappris si nous ne répondons pas immédiatement lorsqu'elle nous dit : "Vous aurais-je fait du mal, monsieur ?" "Non, non, non, non, madame, au contraire, vous m'avez fait du bien, énormément de bien !" Et quand nous sommes dans l' monde, ah ! il faut voir comme nous sommes obligés de faire le polichinelle devant vous. "Mesdames, voulez-vous danser ?" Oh ! certes, pour danser vous dansez mais à votre guise car si le cavalier qui vous invite ne vous plaît pas, vous savez fort bien lui répondre que vous êtes fatiguée, souffrante ou déjà engagée alors la maîtresse de la maison nous colle sur les bras toutes les dames qui font tapisserie, des grandes perches avec des coudes pointus qui font des accrocs à nos habits ou des mastodontes qui pèsent 350 et qu'on a toutes les peines du monde à remuer… on a l'air de traîner un bœuf à l'abattoir… c'est gracieux, absolument ! Puis arrive l'heure du souper… ah ! ah ! vous, mesdames, vous mangez assises… nous, nous restons debout derrière vous, épiant vos moindres désirs, vous passant les meilleurs morceaux… pendant ce temps, vous déchiquetez les poulets, grignotant l'aile, le blanc et nous laissant à nous quoi ? la carcasse et l' croupion ! Non mais, croyez-vous qu' nous l' sommes, veinards ?


Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/13339.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil