Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au document associé

 

Titre :Le pape et le tango, actualité comique
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Montéhus (Brunswick, Gaston Mardochée, dit)
Interprète(s) :Montéhus (Brunswick, Gaston Mardochée, dit)
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :29 cm saphir etched (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Le Semeur
Numéro de catalogue :166
Date de l'enregistrement :1914
Instruments :monologue
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :86,4
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,0ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 4k, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :24-10-2012
Commentaires :Eglise, anticlérical. Saint Pie X (Giuseppe Melchiorre Sarto), pape de 1903 à 1914, unique pape canonisé au XXe siècle.
Texte du contenu :Le pape et le tango, actualité comique, par Montéhus, enregistré par lui-même

Comprenant mieux le monde que tous les cardinaux
Qui voulaient empêcher de danser le tango,
Le Saint Père leur a dit : qu'importe la ritournelle,
Quand les chrétiens s'amusent la danse est toujours belle.

Cela choque vos yeux ? C'est une danse de fous ?
La vérité messieurs vous êtes des jaloux !
À voir de jolis couples très amoureusement
Qe serrer de très près mais cela est charmant !

Vous dites "Quelle honte" Monsieur le cardinal,
Où se trouve le bonheur je ne vois jamais de mal
Cela est excitant ? C'est une danse hystérique ?
C'est l'Enfer qui envoie cette musique diabolique ?

Vous êtes des jaloux, messieurs, je le redis.
Le véritable amour nous vient du paradis
Vous dites que les femmes en prennent parfois des crises,
Que c'est un vrai scandale, on dirait qu'elles se grisent

On les voit se pâmer, poussant de petits cris,
C'est qu'elles envoient leur âme au Seigneur Jésus Christ.
Vous dites qu'elles trébuchent, qu'elles tombent en digue-digue,
Que cette danse provoque des passions et des intrigues

Cardinal tu te trompes ! Le trouble de leurs yeux,
C'est la foi qui s'échappe et monte vers les cieux !
Est-ce que Dieu n'a pas dit de s'aimer les uns les autres ?
Les danseurs dans l'amour jouent le rôle d'apôtres

Vous voulez que j'empêche les jeunes gens amoureux
De s'étreindre en public ? Au contraire je le veux !
S'aimer en se cachant, c'est de la gourmandise
S'aimer devant tout le monde, voilà de la franchise !

C'est le régal des yeux, les yeux parlent pour le coeur,
le coeur parle pour les sens, l'essence pour le moteur
La musique attirant le mâle vers la femelle,
Mais c'est le battant de ma cloche appelant mes fidèles !

Si cette musique, messieurs, trouble les coeurs et les cerveaux,
Sur les orgues désormais on jouera le tango !
Il serait ridicule d'interdire cette danse,
Mais intelligemment faisons lui concurrence,

Et je veux qu'ici-même, ici, au Vatican,
On danse le tango : je me fous des cancans !
On dansera ce soir même à la lueur des cierges,
Tout le monde, je le veux le bedeau, la concierge,

L'église ne veut plus être un endroit de torture,
Passez-moi le goupillon que je batte la mesure !
On ouvrira ce soir les portes des couvents,
Vierge Marie, pardonne au nom de ton amant !

Saint Pierre ne m'en veux pas, le tango m'asticote,
Et sous ma soutane blanche je me sens l'âme d'une cocotte,
Saint Antoine viens vers nous, toi qui fus si folichon,
Viens danser le tango, viens avec ton cochon,

Pour appeler les hommes qui sont bien de sa race,
Que sa queue en trompette nous serve de cor de chasse !




Permalien : http://www.phonobase.org/8839.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil