Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

1095 résultats trouvés

Précédent 1 41 51 101 151 201 251 301 351 401 451 501 551 601 651 701 751 801 851 901 951 1001 1051 1095 Suite droite

 
Titre :Ah ! Si j'osais !
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Goublier, Gustave ; Lelièvre, Léo ; Delattre, Horace
Interprète(s) :Dalbret, Paul [Auguste Paul Van Trappe]
Genre :Café-concert
Fichier audio :
Support d'enregistrement :Disque
Format :25 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé actuelle needle cut, série 'La vieille chanson française - ceux qu'on n'entendra plus'
Numéro de double-face :x-3738
Numéro de catalogue :N2958
Instruments :orchestre acc.
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :79,2
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,0ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe Westrex, passe-bas, 6kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :21-05-2011
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Ah ! si j'osais !

Paroles : Léo Lelièvre, Horace Delattre - Musique : Gustave Goublier - Éditeur : La Chanson parisienne, Paris (1913)


Le nez r'troussé, l’œil fripon
Levant bien haut son jupon
Elle semblait dire, la sainte-nitouche
"J' suis gentille et pas du tout farouche"
Un jeune homme très innocent
La suivait d'puis un instant
Lorsque tout à coup, s'enhardissant
Il lui dit tout bas en rougissant :

Ah, si j'osais vous offrir quelque chose
"Quoi donc, quoi donc ?" dit-elle au monsieur
Ah, mad'moiselle, mon âme fraîche éclose
Toute ma vie, je serai votre amoureux
Ah, si j'osais vous offrir quelque chose
Elle lui dit "Vas-y donc, n' te gêne pas
Ta vie entière tu m' proposes
Mais pour faire ce que je suppose
Je crois bien, mon p'tit rat, qu'une heure nous suffira"

Avec beaucoup d’embarras
Le jeune homme prit son bras
Au contact de sa jolie frôleuse
Sa chair tressaillait, fort amoureuse
Il sentait à fleur de peau
Courir des frissons nouveaux
Et son cœur battant comme un tambour
Il lui dit dans une plainte d'amour :

Ah, si j'osais vous montrer quelque chose
"Quoi donc, quoi donc ?" dit-elle au monsieur
Combien mon cœur rêvant d'apothéose
Est gonflé de désirs amoureux
Ah, si j'osais vous montrer quelque chose
Elle lui dit "Allons, fais-moi voir ça
Ton cœur grossit et pour cause
Mais en fait d' métamorphose
J'en ai vu, mon p'tit rat, qui grossissaient plus qu' ça"

Pour obtenir son baiser
Il finit par l'épouser
Et il lui dit, le soir de leur mariage
"Chez nous, ce s'ra l' bonheur sans nuage
Dans quelques mois nous aurons
Un joli p'tit bébé blond
Ma chérie, j'adore les enfants"
Mais elle dit tout bas, en rigolant :

Ah, si j'osais t'avouer quelque chose
"Quoi donc, quoi donc, dit-il, mon amour ?"
Si j'avais dû avoir des bébés roses
Y a longtemps qu'ils auraient vu le jour
Oui, si j'avais été bonne à quéqu' chose
Des p'tits gosses, j'en aurais eu et tant
Car avant toi, et pour cause
Mon cousin qui est virtuose
Avait fait, mon p'tit rat, tout ce qu'il faut pour ça


Montrer l'autre transfert audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/7406.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil