Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

4482 résultats trouvés

Précédent 1 51 101 151 201 251 301 351 401 451 501 551 601 651 701 751 801 851 901 951 1001 1051 1101 1151 1201 1251 1301 1351 1401 1451 1501 1551 1601 1651 1701 1751 1801 1851 1901 1951 2001 2051 2101 2151 2201 2251 2301 2351 2401 2451 2501 2551 2601 2651 2701 2751 2801 2851 2901 2951 3001 3051 3101 3151 3201 3251 3301 3351 3401 3451 3501 3551 3601 3651 3701 3751 3801 3851 3901 3951 4001 4051 4101 4151 4201 4251 4301 4351 4401 4451 4482 Suite droite

 
Titre :Adieu mon vieux Paris !
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Dedieu, Paul ; Pierret, Paul ; Garnier, Léon ; Saint Maurice
Interprète(s) :Maréchal, André
Genre :Café-concert
Fichier audio :
Photo(s) :
PhotoPhoto
Photo
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de catalogue :1261
État :Exc, monté
Vitesse (tours/minute) :160
Matériel employé au transfert :Archéophone, pointe Pathé sur Ortofon, Elberg MD12 : courbe flat
Date du transfert :31-03-2015
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Levallois-Perret, banlieue, campagne. Chanson créée par Paulus
Texte du contenu :Adieu mon vieux Paris

Création : Paulus (vers 1892) - reprises : Maréchal, Valdina, Julien Dufort

Paroles : Léon Garnier, Saint-Maurice - Musique : Paul Pierret - Éditeur : Répertoire Paulus


Trahi par mes maîtresses
Et pour fuir ces tigresses
Je quitte Paris
Ses brunes houris
Méprisant leurs caresses
La première, une farceuse
Qui se disait danseuse
Un soir, m'a volé mon oignon
Ma bague, mon lorgnon
Mon cœur et mon pognon

{Refrain :}
Je pars ! adieu, Paris !
Adieu, pays
Où s'étale
La vestale
Adieu, doux pays
Des cocottes
Des tireuses de carotte
Adieu, Paris
Je m' retire
Je m' la tire
Je te laisse mon cœur
Mais j'emporte, ô Paris
Une odeur de crottin
Et de poudre de riz

Adieu, ville inhumaine
Où le vice se promène
Si jamais je r'viens
Ce s'ra, j' te préviens,
Pas avant une semaine
Le cœur plein de souffrance
Je veux quitter la France
Dès demain je m'exilerai
Dans la sombre forêt
De Levallois-Perret

Adieu, mon vieux Paris
Adieu, pays
Où s'étale
La vestale
Adieu, doux pays
Des cocottes
Des tireuses de carotte
Adieu, Paris
Je m' retire
Je m' la tire
Mais j'emmène avec moi
Sous les lilas fleuris
Une cocotte qu' j'ai connue
Aux jardins de Paris


Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/10503.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil