Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

4478 résultats trouvés

Précédent 1 51 101 151 201 251 301 351 401 451 501 551 601 651 701 751 801 851 901 951 1001 1051 1101 1151 1201 1251 1301 1351 1401 1451 1501 1551 1601 1651 1701 1751 1801 1851 1901 1951 2001 2051 2101 2151 2201 2251 2301 2351 2401 2451 2501 2551 2601 2651 2701 2751 2801 2851 2901 2951 3001 3051 3101 3151 3201 3251 3301 3351 3401 3451 3501 3551 3601 3651 3701 3751 3801 3851 3901 3951 4001 4051 4101 4151 4201 4251 4301 4351 4401 4451 4478 Suite droite

 
Titre :Les noces de Jeannette ; parmi tant d'amoureux
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Massé, Victor ; Barbier, Jules ; Carré, Michel
Interprète(s) :Boyer, Mary
Genre :Opéra-comique
Fichier audio :
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de catalogue :444
Instruments :piano acc.
Couleur de la pâte :noir moulé
État :tbon, moisi
Vitesse (tours/minute) :160
Matériel employé au transfert :Archéophone, décliqué
Date du transfert :28-03-2006
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Les noces de Jeannette ; parmi tant d'amoureux

Création : Caroline Miolan-Carvalho (1853 à l'Opéra-Comique) - Paroles : Jules Barbier, Michel Carré - Musique : Victor Massé


Parmi tant d'amoureux empressés à me plaire
J'avais à loisir
Le droit de choisir
En le choisissant, j'avais cru bien faire
En le choisissant, j'avais cru bien faire !
Hélas ! quel affront !
L'ingrat me refuse
Et de ma mine confuse
Demain les méchants riront
Ah ! ma pauvre âme est pleine
D'un mortel souci
C'était bien la peine
De l'aimer ainsi
C'était bien la peine
De l'aimer ainsi

Lorsqu'on nous fit asseoir en face du notaire
J'aurais sans façon
Pu répondre non
En répondant oui, j'avais cru bien faire
En répondant oui, j'avais cru bien faire !
Hélas ! quel affront !
L'ingrat me refuse
Et de ma mine confuse
Demain les méchants riront
Ah ! ma pauvre âme est pleine
D'un mortel souci
C'était bien la peine
De l'aimer ainsi
C'était bien la peine
De l'aimer ainsi
C'était bien la peine, c'était bien la peine
Ah ! c'était bien la peine


Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/3355.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil