Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

4478 résultats trouvés

Précédent 1 51 101 151 201 251 301 351 401 451 501 551 601 651 701 751 801 851 901 951 1001 1051 1101 1151 1201 1251 1301 1351 1401 1451 1501 1551 1601 1651 1701 1751 1801 1851 1901 1951 2001 2051 2101 2151 2201 2251 2301 2351 2401 2451 2501 2551 2601 2651 2701 2751 2801 2851 2901 2951 3001 3051 3101 3151 3201 3251 3301 3351 3401 3451 3501 3551 3601 3651 3701 3751 3801 3851 3901 3951 4001 4051 4101 4151 4201 4251 4301 4351 4401 4451 4478 Suite droite

 
Titre :Les salons parisiens
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Delormel, Lucien ; Dérouville, Henri ; Flers, P. L.
Interprète(s) :Fragson, Harry
Genre :Café-concert
Fichier audio :
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de catalogue :3210
Numéro de matrice :3634
Couleur de la pâte :noir moulé, impr. Sur piste
État :Exc
Vitesse (tours/minute) :160
Matériel employé au transfert :Archéophone, pointe Edison sur Ortofon
Date du transfert :08-06-2003
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Les salons parisiens

Paroles : P.-L. Flers - Musique : Delormel, Dérouville - Éditeur : Répertoire libre, Paris


Dans la journée, les femmes honnêtes
À Paris, généralement
Font des visites, tirent des sonnettes
Grimpent à trente-six appartements
Mais de ces courses qu'il faut faire
Des salons qu'il faut visiter
Naturellement elles préfèrent
Ceux où l'on peut le mieux flirter

Ce sont des maisons où l'on cause
Où l'on cause, où l'on cause
De mondaines de charmants milieux
Où l'on se sent tellement joyeux
Qu'on y pousse toutes les dames en rose
Ce sont des… des maisons où l'on cause

Mais à côté, quelle différence
C'est l' salon de la mysticité
Tout s'y passe presque en silence
On parle dans une demi-clarté
On n'y cause qu'avec mystère
On n' marche que sur la pointe des pieds
Si bien que derrière la portière
Y a des… des gens pour vous épier

Ce sont des maisons où l'on r'garde
Où l'on r'garde, où l'on r'garde
Où l'on doit surtout écouter
L'on y est très collet monté
À tout c' qu'on fait, faut prendre garde
Ce sont des… des maisons où l'on r'garde

Enfin, pour finir la série
Reste encore un genre de salon
C'est les salons où l'on marie
Oh, si peu, là, ce n'est pas long
On n'y voit qu' des gens à la pose
Petites dindes et vieux savants
Aussi l'on n'y fait pas longue pause
On entre et l'on sort en coup d' vent

Ce sont des maisons où l'on passe
L'on repasse, où l'on passe
On s' dit bonjour, quéqu'fois bonsoir
On n' prend pas même le temps d' s'asseoir
Ça s' fait comme un tour de passe-passe
Ce sont des… des maisons où l'on passe


Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/2585.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil