Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

4478 résultats trouvés

Précédent 1 51 101 151 201 251 301 351 401 451 501 551 601 651 701 751 801 851 901 951 1001 1051 1101 1151 1201 1251 1301 1351 1401 1451 1501 1551 1601 1651 1701 1751 1801 1851 1901 1951 2001 2051 2101 2151 2201 2251 2301 2351 2401 2451 2501 2551 2601 2651 2701 2751 2801 2851 2901 2951 3001 3051 3101 3151 3201 3251 3301 3351 3401 3451 3501 3551 3601 3651 3701 3751 3801 3851 3901 3951 4001 4051 4101 4151 4201 4251 4301 4351 4401 4451 4478 Suite droite

 
Titre :Lettre inachevée
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Maquis, Gaston ; Deligny, Albert
Interprète(s) :Noriac
Fichier audio :
Photo(s) :
PhotoPhoto
PhotoPhoto
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Edison
Numéro de catalogue :18005
Date de l'enregistrement :1907
Instruments :orchestre acc.
Couleur de la pâte :noir moulé
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :160
Matériel employé au transfert :Archeophone, pointe Pathé 8.0 sur Ortofon, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 4kHz, Cedar X, declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :28-07-2012
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Lettre inachevée

Création : Noriac (1907) - Paroles : Albert Deligny - Musique : Gaston Maquis - Éditeur : A. Deligny, Paris (1907)


{Refrain :}
Si les hommes n'étaient pas fous
Ils n'iraient pas aux soirs d'ivresse
Implorer de honteux joujoux
La menteuse caresse
Mais près d'eux garderaient jaloux
Celles dont ils ont la tendresse
Ils les aimeraient à genoux
Si les hommes n'étaient pas fous

Puisque j'ignore ton adresse
Jamais tu ne liras ceci
Mais je t'écris, croyant ainsi
Te parler, ma chère maîtresse
Tu partis, je t'avais trompée
Bêtement, sans savoir pourquoi
Mais en mon âme tout à toi
Ta place n'est pas occupée
Et seul, pensant aux anciens jours
Je dis en regrettant toujours :

{Refrain :}
Si les hommes n'étaient pas fous
Dédaignant la fauteuse ivresse
Ils refuseraient des joujoux
La menteuse caresse
Mais près d'eux conservant jaloux
Celles dont ils ont la tendresse
Ils les aimeraient à genoux
Si les hommes n'étaient pas fous


Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/8363.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil