Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

3 résultats trouvés

Précédent 1 3

 
Titre :Geneviève de Brabant ; duo des hommes d'armes : protéger le repos des villes
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Offenbach, Jacques
Interprète(s) :Charlus [Defer, Louis-Napoléon] ; Maréchal, André
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Photo(s) :
PhotoPhoto
PhotoPhoto
PhotoPhoto
PhotoPhoto
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Edison
Numéro de catalogue :17639
Date de l'enregistrement :1906
Instruments :duo de chanteurs hommes, accompagnement orchestre
Couleur de la pâte :noir
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :160
Matériel employé au transfert :Archéophone, pointe Edison sur Ortofon, Elberg MD12 : courbe flat
Date du transfert :30-03-2021
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Gendarmes, gendarmerie. Écrits en 1867 pour la seconde version de l'opéra-bouffe Geneviève de Brabant, ces Couplets des deux hommes d'armes, le duo de Grabuge et Pitou, ont été repris pour devenir, en 1929, The Halls of Montezuma, l'hymne officiel de l'US Marine Corps.
Texte du contenu :
Geneviève de Brabant ; duo des hommes d'armes (duo de Grabuge et Pitou), par Charlus et Maréchal

Protéger le repos des villes
Courir sus aux mauvais garçons
Ne parler qu'à des imbéciles
En voir de toutes les façons
Un peu de calme après vous charme
C'est assez calme ici, sergent!

Ah, qu'il est beau...
Ah, qu'il est beau...
D'être homme d'arme...
D'être homme d'arme
Mais c'est un sort exigeant!
Ah, qu'il est beau...
Ah, qu'il est beau...
D'être homme d'arme!
D'être homme d'arme
Mais c'est un sort exigeant!

Quoi bien Rollmops qu'est-ce que vous avez ?
Vous avez l'air d'un iguanodon là, voyons !
Ah oui sargent !

Ne pas jamais ôter ses cottes…
C’est bien pénible, en vérité !
Dormir après de longues trottes…
Rêver, c’est la félicité !
Sentir la violette de Parme…
Vous me comblez, ô mon sergent !
Ah ! qu’il est beau d’être homme d’arme,
Mais que c’est un sort exigeant !



Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/13451.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil