Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

37 résultats trouvés

Précédent 1 35 37 Suite droite

 
Titre :Stances
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Flégier, Ange ; Loviot, Ferdinand
Interprète(s) :Anonyme(s) ou interprète(s) non identifié(s)
Genre :Mélodie de concert
Fichier audio :
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Standard (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Lioret
Date de l'enregistrement :1901-1903
Instruments :orch. acc. (chercher le "son" Lioret)
Couleur de la pâte :marron ss. inscr.
État :Exc, sature
Vitesse (tours/minute) :150
Matériel employé au transfert :Archéophone, pointe Edison elliptique
Date du transfert :10-10-2002
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Henri Lioret n'a jamais eu la maîtrise technique de son propre brevet consacré au moulage et à la duplication des cylindres, c'est pourquoi on ne trouve jamais deux exemplaires de la même session d'enregistrement chez Lioret. Voir à ce propos : Henri Chamoux, La diffusion de l'enregistrement sonore en France à la Belle Époque, 2015, pages 204 à 214 du pdf. Cylindre Lioret format standard en cire
Texte du contenu :Stances de Flégier

Paroles : Ferdinand Loviot - Musique : Ange Flégier - Éditeur : Émile Gallet


Quelquefois en levant les yeux
J'aperçois au ciel une étoile
Qui semble pudique et qui voile
Ses rayons plus mystérieux

J'éprouve souvent un tel charme
Devant ton humide clarté
Qu'il m'en vient alors une larme
De tristesse et de volupté

Ma belle est douce et caressante
Comme cette étoile, sa sœur
Elle a l'âme compatissante
Et je l'aime pour sa douceur
Ah, je l'aime, Je l'aime
Je l'aime pour sa douceur

Comme l'abeille aime la fleur
L'exilé sa mère patrie
Le poète sa rêverie
Et le malheureux sa douleur

Comme un cerf aime la rivière
Où sa soif se peut apaiser
Comme la mousse aime la pierre
Et la lèvre aime le baiser

J'aime ma divine maîtresse
Gaie ou songeuse tour à tour
Je l'aime pour ma folle ivresse
Et je l'aime pour son amour
Je l'aime, je l'aime, je l'aime pour son amour


Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/2087.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil