Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

9 résultats trouvés

Précédent 1 8 9 Suite droite

 
Titre :Ne m'chatouillez pas
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Lindheim, Adolphe ; Boisselot, Paul
Interprète(s) :Judic, Anna
Fichier audio :
Support d'enregistrement :Cylindre
Format :Inter (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de catalogue :3406
Numéro de matrice :5661
Couleur de la pâte :noir
État :moyen
Vitesse (tours/minute) :160
Matériel employé au transfert :Archéophone
Date du transfert :10-12-1999
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Coll. Marc Béghin.
Texte du contenu :Ne m'chatouillez pas

Création : Anna Judic (1871) - reprises : Mary Boyer, Camille Stéfani, Mme Rollini, Einsemberg, Madeleine Depas, Edmée Favart, Adrienne Gallon

Paroles : Paul Boisselot - Musique : Adolphe Lindheim - Éditeur : Philippe Feuchot - Paris (1871)


Anna Judic :


Êtes-vous chatouilleux ? moi, je n' m'en cache point
Je suis chatouilleuse
Aussitôt qu' dix doigts me menacent de loin
Je ris comme une furieuse
Je me livre à des contorsions
Comme un diable dans l'eau bénite
J' tomberais dans des convulsions
Si je n' m'écriais tout d' suite

Assez !
Finissez !
J' vous en prie !
J' vous en supplie !
J'ai beau rire, c'est égal
Ça m' fait mal ! ça m' fait mal !
Ne me chatouillez pas, ça m' fait mal
Mais j' vous assure, ça m' fait mal !

J' n'avais pas quatre ans -je m' le suis rappelé-
Ma mère toute heureuse
Roulait mon p'tit corps bien nu, bien potelé
Sous sa main joueuse
Je m' tordais comme un serpent
Mes p'tites jambes demandaient grâce
J' poussais d'abord des cris d' paon
Puis j' murmurais, de guerre lasse

Assez !
Finissez !
J' vous en prie, p'tite mère chérie
J'ai beau rire, c'est égal
Ça m' fait mal ! ça m' fait mal !
Non, non, non, mère, ne me chatouillez pas
Ça m' fait mal ! j' vous jure, maman, ça m' fait mal

En voyage, l'autre jour, j'eus un p'tit assaut
Je r'venais d' Bruxelles
V'là qu'à la frontière on m'accuse tout haut
D' passer des dentelles
J' n'avais rien, j' m'empresse de nier
Et même, je permets qu'on m' fouille
Imprudente ! Monsieur l' douanier
Devinez-vous ? -juste !- il m' chatouille

Assez !
Finissez !
J' vous en prie
J' vous en supplie
J'ai beau rire, c'est égal
Ça m' fait mal ! Oh, ça m' fait mal
Ne me chatouillez pas, ça m' fait mal ! Oh ! monsieur ! ça m' fait mal !


----------------

Mme Rollini sur Pathé 2062 :

Êtes-vous chatouilleux ? moi, je n’m’en cache point
Je suis chatouilleuse
Aussitôt qu’dix doigts ont trouvé mon joint
J'ris comme une furieuse
Je m’livre à des contorsions
Comme un diable dans l’eau bénite
J’tomb’rais dans des convulsions
Si je n’m’écriais tout d’suite :

{Refrain :}
Assez !
Finissez !
J’vous en prie
J’vous en supplie !
J’ai beau rire, mais c’est égal
Ça m’fait mal ! ça m' fait mal
Ne m’chatouillez pas, c'est vrai, ça m’fait trop mal

J’ai longtemps r’douté les jeux innocents
Chaque garçon s’attache
À risquer des gestes plus ou moins décents
Surtout à cache-cache
Je m’fourrais toujours dans l’foin
Mais c’gueusard de Jean-Marie
Y fur’tait avec tant d’soin !...
Il fur’tait… jusqu’à c’que j’crie :

{Refrain :}
Assez !
Finissez !
J’vous en prie
Non, m’sieur Jean-Marie
J’ai beau rire, mais c’est égal
Ça m’fait mal ! ça m' fait mal
Ne m’chatouillez pas, ça m’fait mal

Lors de mon mariage, dame ! je n’étais pas
Sans inquiétude
Ce jeu, m’disait-on, est en pareil cas
Une sorte d’habitude
Mais mon p'tit homme a des moyens
Pour qu’mon tic nerveux s’endorme
Car avec lui, j’en conviens
Je ne dis plus que pour la forme :

{Refrain :}
Assez !
Finissez !
Non… j’t’en prie
Voyons, mon p'tit mari
C’est ton droit… mais c’est égal
Ça m’fait mal, ça m' fait mal !
Non ! ne m' chatouille plus, j'te dis qu'ça m’fait mal !


---------------

Camille Stéfani :

Êtes-vous chatouilleux ? moi, je n’m’en cache point
Je suis chatouilleuse
Aussitôt qu’dix doigts ont trouvé mon joint
J'ris comme une furieuse
Je m’livre à des contorsions
Comme un diable dans l’eau bénite
J’tomb’rais dans des convulsions
Si je n’m’écriais tout d’suite :

{Refrain :}
Assez !
Finissez !
J’vous en prie
J’vous en supplie !
J’ai beau rire, c’est égal
Vous m'faites mal ! vous m'faites mal
Ne m’chatouillez pas, vous m'faites mal, oh ! vous m'faites mal !

En voyage, l'autre jour, j'eus un p'tit assaut
Je revenais d' Bruxelles
V'là qu'à la frontière on m'accuse tout haut
D' passer des dentelles
J' n'avais rien, j' m'empresse de nier
Et même, je permets qu'on m' fouille
Imprudente ! Monsieur l' douanier
Vous d'vinez ! -juste !- il m' chatouille

Assez !
Finissez !
J' vous en prie
J' vous en supplie
J'ai beau rire, c'est égal
Vous m'faites mal ! vous m'faites mal
Ne m’chatouillez pas, vous m'faites mal, oh ! vous m'faites mal !

J’ai longtemps r’douté les jeux innocents
Chaque garçon s’attache
À risquer des gestes plus ou moins décents
Surtout à cache-cache
Je m’cachais toujours dans l’foin
Mais c’gueusard de Jean-Marie
Y fur’tait avec tant d’soin !... oh ben ! maman
Il fur’tait… jusqu’à c’que j’crie :

{Refrain :}
Assez !
Finissez !
J’vous en prie
J'vous en supplie
J’ai beau rire, c’est égal
Vous m'faites mal ! vous m'faites mal
Ne m’chatouillez pas, vous m'faites mal, ah là là là là ! c'est vrai ! vous m'faites mal !

L' soir de mon mariage, dame ! je n’étais pas
Sans inquiétude
On dit que cette foudre est en pareil cas
Affaire d’habitude
Ah ben vrai ! mais mon homme a des moyens
Pour qu’mon tic nerveux s’endorme
Car avec lui, j’en conviens
Je n' répète que pour la forme :

{Refrain :}
Assez !
Finissez !
J’vous en prie
J'vous en supplie
J’ai beau rire, c’est égal
Oh ! tu m’fais mal, oh ! tu m'fais mal !
Ne m'chatouille pas ! tu m'fais mal, oh ! Jean ! voyons, Jean ! tu m'fais mal !


Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/668.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil