Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

112 résultats trouvés

Précédent 1 31 51 101 112 Suite droite

 
Titre :Je suis républicain
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Christiné, Henri
Interprète(s) :Lejal, Victor
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Photo(s) :
PhotoPhoto
PhotoPhoto
Support d'enregistrement :Disque
Format :25 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Gramophone and Typewriter
Numéro de catalogue :GC-2-32500
Numéro de matrice :738-f
Date de l'enregistrement :1902
Instruments :piano acc.
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :73,5
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,3ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 4kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :23-05-2011
Commentaires :Belle coquille : on lit : 'Je suis Républicaine' pour 'Je suis républicain'. Pochette en patchwork. La Bastille, la colonne de Juilllet, Ancien régime, Empire, République
Texte du contenu :Je suis républicain

Du temps des rois, des empereurs des despotes
Le pauvre peuple gémissait dans les fers
La République, en nous donnant le vote
Nous a tirés de ce royal enfer.

Maintenant on peut disputer à son aise
Dans les meetinges et chez les marchands d’vin
On s’casse la gueule au son de la Marseillaise
Voilà pourquoi je suis républicain,
Voilà pourquoi je suis républicain.

---------

Quoi de plus beau que de voir la Bastille
Ce monument qui remplace la prison
Moi je m’ferais tuer pour ce génie qui brille
Et si je l’aime, en voici la raison :

Ca vient qu’un jour ma belle-mère quelle friponne
Est montée d’ssus pour y voir de plus loin.
Elle s’est foutue en bas de la colonne
Voilà pourquoi je suis républicain,
Voilà pourquoi je suis républicain.

---------

Du temps d’Saint Louis au retour des croisades
Tous les seigneurs s’en revenaient galeux
C’était une gloire de ram’ner la pelade,
La peste, la lèpre, il n’y en avait que pour eux ;

Tandis qu’maintenant sans parcourir le globe
Et sans s’croiser avec les sarrasins,
Tout peuple est roi : on attrape la décolle
Voilà pourquoi je suis républicain,
Voilà pourquoi je suis républicain.

---------

Devant l’Empereur si sur la voie publique
Pour faire une farce après un bon dîner
Quelqu’un criait « vive la République »
A Nouméa on l’envoyait s’promener

Tandis qu’maintenant, d’vant la foule accourue
Afin d’fêter des Russes les souverains
On peut crier « vive l’Empereur » dans la rue
Voilà pourquoi je suis républicain,
Voilà pourquoi je suis républicain.

Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/7457.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil