Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

379 résultats trouvés

Précédent 1 46 51 101 151 201 251 301 351 379 Suite droite

 
Titre :Yo t'aime
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Valsien, Albert [Albert Valensi] ; Briollet, Paul ; Combe, Jules
Interprète(s) :Charlus [Louis-Napoléon Defer]
Genre :Café-concert
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :29 cm saphir sans étiquette, (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de double-face :2733
Numéro de catalogue :129
Numéro de matrice :74729-RA
Date de l'enregistrement :1911 ?
Instruments :chant homme, orchestre acc.
État :Exc+
Vitesse (tours/minute) :86
Matériel employé au transfert :Stanton 150, pointe 1,7ET sur Shure M44G, Elberg MD12 : courbe flat, Cedar X, declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :28-03-2022
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Yo t'aime

Création : Mayol - rerises : Alcide Terneuse, Charlus

Paroles : Paul Briollet, Jules Combe - Musique : Albert Valsien - Éditeur : Charles Mayol (1910)


C'était un gentil petit jeune homme
Bien connu des cercles d' la haute gomme
Un beau jour il paria la forte somme
De séduire une señora
Le lendemain, dans sa limousine
Au pays qui donne les mandarines
Il suivit une Espagnole divine
Qui se rendait à la corrida
Comme un hidalgo
Il lui dit ces mots

{Refrain :}
Yo t'aime, yo t'aime
Yo t'aime t'amo yo te veux !
Yo t'aime, yo t'aime
Yo t'aime t'amo yo te veux !

Alors la jolie señora brune
Lui répond "Je m' moque de ta fortune
J' viens choisir du haut de cette tribune
L' matador le plus courageux"
Pour lui plaire, il descend dans l'arène
Aussitôt v'là le taureau qui s'amène
N'ayant plus une goutte de sang dans les veines
Et recommandant son âme à Dieu
Vers la señora
Il chante tout bas

{au Refrain}

Soudain le taureau qu'il asticote
D'un coup d' corne lui enlève sa culotte
Et l'on voit sous sa bannière qui flotte
Que le jeune homme était un peu là
Le taureau, en voyant cette banderille
Pris de peur se sauve, et la belle fille
Risquant un œil sous sa fine mantille
Frappant des mains, s'écria "Brava !"
Et folle d'amour
Elle chante à son tour

{au Refrain}

Ça prouve que dans tous les parages
Quand une femme vous demande tout bas
De lui montrer une preuve de courage
Il faut lui faire voir qu'on en a !


Montrer l'autre transfert audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/14410.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil