Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

379 résultats trouvés

Précédent 1 51 78 101 151 201 251 301 351 379 Suite droite

 
Titre :Kiki-Coco
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Guttinguer, Roger ; Briollet, Paul
Interprète(s) :Dranem
Genre :Café-concert
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :27 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :APGA
Numéro de catalogue :10056
Date de l'enregistrement :1912
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :82
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 3,3ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat passe-bas 4kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :04-07-2010
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Allusion à Sarah Bernhardt (Sarah Beurre-noir)
Texte du contenu :Kiki-Coco

Paroles : Paul Briollet - Musique : Roger Guttinger - Éditeur : Louise Maurel - Paris (1913)


{Parlé:}
J'ai fait une toute petite chanson pour les dames. Vous allez voir, c'est très gentil.

Elle m'appelait Coco, je l'appelais Kiki
Nous vivions amoureux comme deux canaris
Mais hélas ! elle était volage
Elle s'est faite la paire de notre cage
D'puis ce jour, j'en ai perdu le boire et l' manger
J' pleure tant sur mon amour qu' j'en ai les yeux trempés
Et je passe mon temps à chanter dans l' bocal
Cette complainte sur mon cœur brisé

{Parlé :}
J' vous d'mande pardon d' chanter ça ici parce que c'est pas gai. Enfin, on peut pas rigoler tous les jours. Dites donc, l' chef d'orchestre, très doux, hein ! Celle-là elle est conduite du cœur du fond, enfin, elle est conduite du fond du cœur. Enfin, enfin ça va bien. Polka lente :

{Refrain :}
Ah ! Kiki, faut-y qu' ton cœur fut faux
Pour que tu fisses fi du cœur de ton Coco
Ah ! faut-y qu' ton cœur fut faux, Kiki
Ah ! si tu voyais l' faux cœur qu' tu fis
Ah ! Kiki, vois quel cœur faux tu fus
Et quel foutu fi tu fis de ton Coco

{Parlé :}
Oh la la ! y a deux ans qu' j'apprends c' truc-là, moi. Vous parlez ! Pourriez aussi chanter ça, va, ça m' donne un peu d' gaîté. Malheureusement, y a des fois où j' peux pas y arriver, j'ai les larmes qui m' tombent sur les cordes vocales, alors ça m' les rouille, ça fait qu' j'ai, j'ai les coules, j'ai les corlis roulés, enfin les... les cordes rouillées. Enfin, ça va bien, allons-y là. Au deuxième

Je l'avais c't' émission, au Châtelet cet hiver
C'est elle dans les ferrys qui jouait les fesses en l'air
Souvent j' pouvais voir sans jumelles
Qu'un bel avenir s'ouvrait d'vant elle
J' l'avais fait engager comme étoile du boul'vard
J' voulais qu'elle fasse la fille à Sarah Bernoir
J' pensais y arriver en poussant la belle
À la placer comme tête de lard

{Parlé :}
Ah oui mais, quoi c'est donc que la reconnaissance des femmes et dire qu' j'en ai fait mon idole, que j' claquais des doigts à ses pieds et que j' suspendais mes lèvres à ses oreilles. Non, c'est l' contraire, je mettais mes doigts à ses lèvres et mes pieds à ses oreilles... Enfin, ça va bien. Dites donc, chef, polka demi-lente ensemble, hé, viens.

{Refrain :}
Ah ! Kiki faut-y qu' ton cœur faux fît
Pour que tu fis cœur du fi de ton Coco
Ah ! faut-y qu' ton cœur fût fi qu'aussi...
C'est pas ça !
Ah ! Kiki, vois quel fricot tu fis...
C'est pas ça !
Ah ! Kiki, vois quel fortu tu fus
Et qu'est-ce que tu fous au ki de ton cocu...

{Parlé :}
C'est pas ça, bon Dieu, j' m'en doutais ! Ça a pas été si bien qu' la première fois, c'est à cause des sanglots qui m'éteignent le train, non, qui m'étreignent le teint, enfin c'est les tringlots qui m'éteignent le train. Enfin, ça va bien, enfin vas-y, mon vieux, au troisième...

Mais qu'entends-je ? des pas légers dans l'escalier
C'est bien elle, je r'connais le bruit d' ses bas souliers
Elle toque à ma porte
C'est pas donc son cœur qu'elle m'apporte
C'est fini, tant pour elle, toute peine tombée
En même temps, j' compte aussi mon amour se r'lever
Et malgré que mon émotion soit forte
J' vais lui dire avec dignité...

{Parlé :}
Je lui dirai parce que je sais. Vas-y, chef.

Ah ! Kuku, faut-y qu' ton cœur fît feu
C'est pas ça !
Pour qu' ton pouss récup trop de ton Cocui
Ah ! faut-y qu' ton faux-cul fisse cui-cui
C'est pas ça !
Ah ! qu' c'est cuit, faut-y donc que fisse fi
Ah ! Krikri, faut-y qu' ton fût fusse cuit
J'ai la crotte aussi...

{Parlé :}
Ah ! j' m'en vais, c'est trop dégoûtant !


Montrer l'autre transfert audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/6293.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil