Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au document associé

 

Titre :Mandolinocarina
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Chirolanza ; Soler ; Ardot ; Larche
Interprète(s) :Charlus [Defer, Louis-Napoléon]
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :29 cm saphir etched (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de double-face :2603
Numéro de catalogue :1386
Numéro de matrice :53980-GR
Instruments :chant homme, orchestre acc.
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :85
Matériel employé au transfert :Numark TT500USB, pointe 1,7ET sur Shure M44G, Elberg MD12 : courbe flat, Cedar X, declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :28-03-2022
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Mandolinocarina

Création : Mayol (1910 au Concert Parisien) - reprises : Vallier (1911), Charlus (1911)

Paroles : Ardot, Laroche - Musique : Chiarolanza, Soler - Éditeur : Charles Mayol, Paris (1910)


Je suis épris d'une Napolitaine
Que j'ai connue dans l' Métropolitain
À moins qu' ce n' soit près d' la Samaritaine
Ou su' l' boul'vard devant l' Napolitain

Elle s'appelle Caroline
Elle joue d' la mandoline
Instrument distingué
Qui n' se mouche pas du pied
Et tandis qu'elle le gratte
De sa main délicate
J'accompagne ma Carolina
Sur mon ocarina
Na !

Tout en jouant, Caroline me bécote
Et bien souvent notre doux concerto
N'est composé que d'une seule note
Car elle s'étend un peu trop sur le do

Ah ! que ma Caroline
Joue bien d' la mandoline
L'instrument sous ses doigts
N'a plus l'air d'être en bois
Saperlipopette !
C'est du bois d'amourette
Y a vraiment qu'elle pour m' donner l' la
Sur mon ocarina
Na !

Elle sait jouer d' son doigt parfumé d'ambre
Du Bithoven, du Chopin, du Verdi
Mais son triomphe, c'est la musique de chambre
Je dirais même qu' c'est d' la musique de lit

Souvent, ma Caroline
Me prête sa mandoline
Moi, réciproquement
J' lui r'passe mon instrument
Et grâce à cet échange
Je peux lui dire : Mon ange
Joue les pizzicati qu'il y a
Sur mon ocarina
Na !

Nous discutons le rythme et la mesure
Caroline veut qu'on joue maestoso
Mais avec elle quand j'attaque l'ouverture
Je trouve que c'est un peu grand...cioso

Pour jouer d' la mandoline
Il faut du Caroline
Messieurs, v'là la morale
De c' roman musical
Et si l'on veut qu' la fête
Mesdames, soit complète
En même temps qu' la mandolina
Faut jouer d' l'ocarina
Bah !



Permalien : http://www.phonobase.org/14378.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil