Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au document associé

 

Titre :La Bonne du curé
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Spencer, Émile
Interprète(s) :Grisard
Qualité(s) ou établissement d'exercice :Eden-Concert
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :19 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Odeon International talking machine Co.m.b.H.
Numéro de catalogue :3942
Numéro de matrice :P351
Date de l'enregistrement :1904
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :90,2
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 3,3ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 5kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :26-01-2014
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Grivois, anticlérical
Texte du contenu :La bonne du curé
Création : Albert Caudieux à la Scala - Paroles : Léon Garnier, Lucien Delormel - Musique : Émile Spencer - Éditions Répertoire Moderne

Un ancien curé de Narbonne
Était, paraît-il, si frileux
Qu' l'hiver avec Margot, sa bonne
Il aimait à dormir à deux
Un jour, le chanoine de la ville
[variante Charlus : Un beau jour, l'évêque de la ville]
Vint rendre visite à ce curé
Qui reçut d'une façon civile
[variante Charlus et Grisard : Qui reçut de façon civile]
Chez lui, cet hôte vénéré
Chez lui, cet hôte vénéré

Après un dîner confortable
Qui s' prolongea jusqu’à minuit
Le chanoine en s' levant de table
[variante Charlus : L'évêque, en se levant de table]
S'écrie : Je n' pars pas aujourd’hui
L' curé lui dit : Au presbytère
Je n'ai qu’un seul lit, monseigneur
Partagez ma couche solitaire
[variante Charlus : Mais partagez ma couche solitaire]
Vous me ferez un grand honneur
[variante Charlus : Vous me f'rez un très grand honneur]
Vous me ferez un grand honneur
[variante Charlus : Vous me f'rez un très grand honneur]

J'accepte, répondit son hôte
Chanoine et curé dans le lit
[variante Charlus : Évêque et curé dans le lit]
Ronflèrent bientôt côte à côte
Et, seule, Margot s’endormit
Si bien que lorsque la laitière
Vint l' matin apporter son lait
S' trouvant loin d' la porte cochère
Elle n'entendit pas qu'on appelait
Elle n'entendit pas qu'on appelait

Or le curé, voyant qu'on frappe
[variante Charlus : Le curé, entendant qu'on frappe]
Oublie quel est son compagnon
Et sur les fesses lui flanque une tape
En criant : Margot, lève-toi donc !
Voilà trois fois que l' laitier sonne
[variante Charlus et Grisard : Voilà trois fois qu' la laitière sonne]
Mais l' chanoine, furieux, s'écria :
[variante Charlus : Mais l'évêque, furieux, s'écria :]
J’ai l' derrière moins dur que la bonne
[variante : Ouille, ouille, j'ai l' derrière moins dur que la bonne]
Curé, tapez moins fort que ça !
Curé, tapez moins fort que ça !




Permalien : http://www.phonobase.org/9778.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil