Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

7 résultats trouvés

Précédent 1 4 7 Suite droite

 
Titre :Si vous n'étiez pas si jolie
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Mathé, Edouard ; Montoya, Gabriel ; André, Pierre
Interprète(s) :Ruper, Renée
Qualité(s) ou établissement d'exercice :Théâtre de la Gaîté
Fichier audio :Cliquez pour écouter
Support d'enregistrement :Disque
Format :19 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Odeon International talking machine Co.m.b.H.
Numéro de catalogue :3524
Numéro de matrice :3524-4
Date de l'enregistrement :1904—1905
Instruments :piano acc.
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :91,5
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,5ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 4,5kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :18-03-2011
Commentaires :Renée Ruper, premier prix d'opéra-comique, Paris, 1902.
Texte du contenu :Si vous n'étiez pas si jolie
Musique d'Edouard Mathé
Poésie de Gabriel Montoya et Pierre André (1903)

Si vous n'étiez pas si jolie
Avec votre oeil [vif agaçant]
Ce serait le calme passant
Qui vous regarde sans envie

Mais vivre sans rien qui vous lie
Bientôt me semblerait lassant
Non je ne vivrais pas vraiment
Si vous n'étiez pas si jolie

Si vous n'étiez pas si jolie
J'accepterais tranquillement
Qu'à vous tresser des compliments
Un autre consacrât sa vie

On pourrait dire des folies
Sur vos promesses, vos serments
Tout me serait indifférent
Si vous n'étiez pas si jolie

Si vous n'étiez pas si jolie
On verrait moins de prétendants
S'exposer au dédain mordant
Où se plaît votre fantaisie

Je supporterais la jalousie
Qui me consume follement
Pourquoi serais-je votre amant
Si vous n'étiez pas si jolie ?

[Et j'y perdrais la jalousie
Qui me consume follement
Pourquoi serais-je votre amant
Si vous n'étiez pas si jolie ?]

[Mais j'aurais l'âme trop saisie
D'être seul à vous aimer tant
Pourquoi serais-je votre amant
Si vous n'étiez pas si jolie ?]


Montrer les autres transferts audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/7222.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil