Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Genre :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au tableau des résultats

138 résultats trouvés

Précédent 1 51 101 137 138 Suite droite

 
Titre :Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche, grivoiserie
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Scotto, Vincent ; Amelet
Interprète(s) :Charlus [Louis-Napoléon Defer]
Genre :Café-concert
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :35 cm saphir sans étiquette, (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Pathé
Numéro de double-face :2726
Numéro de catalogue :608
Numéro de matrice :82711-ER
Date de l'enregistrement :1912
Instruments :orchestre acc.
État :Exc+, monté
Vitesse (tours/minute) :86,7
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,8ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 4k, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :03-12-2012
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Création : Amelet (??) - Chanté par Sarthel (1911 à la Gaîté-Montparnasse) et Charlus - Paroles : Amelet - Musique : Vincent Scotto


Maint'nant, monsieur, filez sans bruit
À vous retirer j' vous invite
J' peux pas vous garder toute la nuit
Vous êtes marié, partez vite
- Vous me chassez comme un voleur
Ma belle, vous ai-je pris quelque chose ?
Vous m'avez donné du bonheur
Je vous l'ai rendu, je suppose
Mais dit's encore un mot seul'ment
Je m'en irai, voyez, j'attends

{Refrain :}
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
Tout penaud, partant sous la douche
Les yeux culottés, le nez au vent
Je laisserai la place au suivant
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
À présent que j' suis désarmé
Pour qu'on vienne me remplacer
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
Je n'aurai plus qu'à la fermer

Mon cher ami, j' n'ai pas juré
Qu' nous resterions toujours ensemble
D'un r'pas j' vous ai favorisé
C'est déjà gentil, il me semble
- Ma belle, puisque c'est votre droit
Je quitte à regret cette table
Mais j' m'en léch'rai longtemps les doigts
Car la chère était délectable
Je retourne à mon pot-au-feu
Cela n' vous inquiète pas, parbleu !

{Refrain :}
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
Prononcer un p'tit mot qui touche
Pour qu'immédiat'ment vous soient offerts
Les mets les plus fins, les plus divers
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
Le couvert se dresse soudain
Pour apaiser votre faim
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
Et l' menu vous tombe dans la... main

Allons, monsieur, il faut partir
Rentrez chez vous près d' votre femme
Et tâchez d' bien vous en sortir
En lui dépeignant votre flamme
- Pour m'en sortir, je l' dis franch'ment
Madame, ça n' se casse pas la tête
On s'en sort toujours fatal'ment
C'est plutôt l' contraire qui m'inquiète
Vous crânez parce que dans l' même cas
Vous pouvez truquer, ça s' voit pas

{Refrain :}
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
Faire semblant d'attraper les mouches
Vous êtes très forte à ce petit jeu
Où le plus malin ne voit qu' du feu
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
Tandis qu' nous, on n' peut pas tricher
Quand il s'agit de marcher
Vous n'avez qu'à ouvrir la bouche
C'est plus facile que d' lever l' pied


Montrer l'autre transfert audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/9165.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil