Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   

Un seul résultat trouvé

Titre :Amour et fiacre (historiette grivoise)
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Gerny, Ernest
Interprète(s) :Charlus [Defer, Louis-Napoléon]
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :19 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Odeon International talking machine Co.m.b.H.
Numéro de catalogue :6425
Numéro de matrice :P1964
Date de l'enregistrement :1905
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :75,2
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 1,5ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 5kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :16-01-2014
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous. Pour le même contenu, et la même chute, voir cet autre titre, en vers : Un cocher inquiet, gravé chez Lioret
Texte du contenu :Un certain soir, un jeune homme et une jeune femme très jolie se promenaient sur les grands boulevards. Le jeune homme serrait de près sa compagne et leurs regards amoureux laissaient voir qu'ils auraient préféré être en tête-à-tête plutôt qu'au milieu d' la foule. Le jeune homme, apercevant une voiture fermée, appelle le cocher, fait monter la dame dans l' fiacre et y monte à son tour.
Où faut-il vous conduire, bourgeois ? demande le cocher.
Ah ben, je n' sais pas, moi, répond l' jeune homme.
Comment ? vous n' savez pas ? Eh ben, eh ben, qui est-ce qui l' saura alors ? réplique le colignon
Eh bien, que voulez-vous, allez où vous voudrez et surtout ne fatiguez pas votre cheval, nous n' sommes pas pressés : au pas et à l'heure.
Ah ! compris, répond l' cocher qui avait l'habitude de ce genre de balade, c'est une course à la polka. Puis il se dit : Du moment qu'ils prennent une voiture pour un hôtel meublé, il y aura certainement un bon pourboire.
Le cheval qui, lui aussi, avait probablement compris ce dont il s'agissait partit d'un pas tranquille comme quelqu'un qui fait une promenade de santé. Au bout de quelques minutes, on entendit des bruits de baisers dans la voiture.
Ah ! bon, bon, v'là qu' ça commence, pense le cocher, allez là, hue cocotte ! au pas et t' la foule pas.
Quelques instants après, la jeune fille se mit à crier : Maman ! maman ! ah ! ah ! je meurs ! Et aussitôt le jeune homme s'écrie à son tour : Et moi, et moi, je pars, je pars !
Alors le cocher, pas rassuré du tout, leur dit à travers les carreaux : Dites donc, les amoureux, je n' marche pas dans la combinaison : Si y en a un qui claque et qu' l'autre foute le camp, qui donc qui va payer la course ?


Montrer l'autre transfert audio du même document, ou montrer la face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/9709.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil