Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil  

   
Titre :
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :
Interprète(s) :
Qualité(s) ou établissement d'exercice :
Année d'enregistrement :
Instruments :
Marque de fabrique, label :
Format :
   
Retour au document associé

 

Titre :Le piston embarrassé
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Dérouville, Henri
Interprète(s) :Bravo
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :27 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Odeon International talking machine Co.m.b.H.
Numéro de catalogue :33257
Instruments :orchestre acc.
État :Exc++
Vitesse (tours/minute) :87,3
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,8ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 4kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :14-10-2014
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Le piston embarrassé
Création : ? - chanté par Charlus et Bravo

Paroles : Eugène Rimbault, Arnoult - Musique : Henri Dérouville

Sur Pathé 2139 :

-----------------------
Un jour, un joyeux piston
Très amateur de jupons
Était v'nu chez une petite femme
Pistonner dans tous les tons
Afin de lui toucher l'âme
Comme il jouait savamment
La p'tite disait "C'est charmant"
Afin de corser le programme
Il la lutinait d'une main
De l'autre lui jouait ce refrain :

{Parlé :}
Ah, ah, ah, c'est épatant ce que tu joues bien !
Adrien, mon gros chien
Ah, quel coup de langue, ma chère
Y a pas beaucoup d'artistes comme toi
Car tu l'es jusqu'au bout du doigt
Ah, je suis pâmée !

Comme il f'sait forte chaleur
Elle lui dit avec ardeur
"Mets-toi à ton aise, y a personne"
Quand le mari plein d' fureur
Rentre en criant "Polissonne !
Que fait ici ce piston ?"
"Il me donne une leçon"
Mais le mari qui les soupçonne
Dit au piston tremblotant
"Montrez-moi votre talent"

{Parlé :}
Ah, il va me passer à tabac
J'en ai l' trac, mince de couac
Ah la la, allons, nom d'un pétard, si j' pouvais donc
Me fourrer dans l' trou d' mon piston !
Aïe donc !"

L' mari dit "C'est pas fini
Vous allez jouer toute la nuit"
Puis il s'enferme avec sa femme
Dans la chambre où s' trouvait l' lit
L' piston jouait toujours des gammes
Bientôt, comme l'époux ronflait
La p'tite sort l'air guilleret
Et les deux yeux remplis de flammes
Elle délivre le pauv' piston
En disant "Console-toi donc…

{Parlé :}
Pendant qu' tu jouais, il m' bécotait
L' vieux navet, quel toupet !
Oui, mais pendant qu'il m'embrassait
C'est à ton solo que j' pensais" [Bravo : C'est à ton morceau que j' pensais]


-----------------------------------------

Sur Odéon 36280 :
-----------------------------

Un jour, un joyeux piston
Très amateur de jupons
Était v'nu chez une petite femme
Pistonner dans tous les tons
Afin de lui toucher l'âme
Comme il jouait savamment
La p'tite disait "C'est charmant"
Afin de corser le programme
Il la lutinait d'une main
De l'autre lui jouait c' refrain :

{parlé:}
Ah ah ah, c'est épatant c' que tu joues bien !
Adrien, mon gros chien
Ah, quel coup de langue, ma chère, y a pas à dire
Y a pas beaucoup d'artistes comme toi
Car tu l'es jusqu'au bout du doigt
Ah la la, c'est épatant !

Comme il f'sait forte chaleur
Elle lui dit avec ardeur
"Mets-toi à ton aise, y a personne"
Il s' déshabille en douceur
Quand tout à coup, v'là qu'on sonne
"Ciel, qu'elle crie, c'est mon mari !
Rhabille-toi vite ou t'es frit !
Surtout t'arrête pas et pistonne"
Alors i' r'met ses vêt'ments
En jouant sur son instrument

{Parlé :}
Il ne pouvait pas remettre, quel guignon !
Son veston, son caleçon
Ah la la, c'est mauvais, ça
Alors il s' dit "Faut pas compter
D'une main pouvoir le passer"

L' mari rentre furibond
Mais sa femme avec aplomb
Lui dit "N' te mets pas en colère
Monsieur m'apprenait l' piston
Une surprise que j' vais t' faire"
Mais le mari, soupçonneux
Dit au pauvre pistonneux
"Montrez-moi c' que vous savez faire"
Et le piston sur-le-champ
S' mit à jouer en tremblotant

{Parlé :}
Ah, il va me passer à tabac
J'en ai l' trac, mince de couac
Ah la la, non, ma p'tite dame, si pouvais donc
Me fourrer dans l' trou d' mon piston"



Permalien : http://www.phonobase.org/10135.html

  Recherche avancéeRecherche tout champNouvelle recherche Page d'accueil