Recherche tout champRecherche avancéeNouvelle recherche Page d'accueil  

Tout champ :
   
Retour au tableau des résultats

171 résultats trouvés

Précédent 1 51 101 151 171 Suite droite

 
Titre :Le régiment de Sambre et Meuse
Compositeur(s) et-ou auteur(s) :Planquette, Robert ; Rauski, François-Joseph ; Cézano, Paul
Interprète(s) :Garde républicaine
Fichier audio :
Photo(s) :Photo
Support d'enregistrement :Disque
Format :17 cm aiguille (enregistrement acoustique)
Lieu d'enregistrement :Paris, France
Marque de fabrique, label :Gramophone and Typewriter
Numéro de catalogue :30058x
Numéro de matrice :1674f-I
Date de l'enregistrement :1903
État :Exc, monté
Vitesse (tours/minute) :71,7
Matériel employé au transfert :Garrard 401, SME 3012, pointe 2,0ET sur Stanton, Elberg MD12 : courbe flat, passe-bas 5kHz, Cedar X declick, decrackle, dehiss
Date du transfert :11-01-2014
Commentaires :Texte du contenu ci-dessous.
Texte du contenu :Le régiment de Sambre et Meuse

Création : Lucien Fugère (1870) - Paroles : Paul Cézano - Musique : Robert Planquette - Éditeur : Bathlot


Tous ces fiers enfants de la Gaule
Allaient sans trêve et sans repos
Avec leurs fusils sur l'épaule
Courage au cœur et sac au dos !
La gloire était leur nourriture
Ils étaient sans pain, sans souliers
La nuit, ils couchaient sur la dure
Avec leurs sacs pour oreiller

{Refrain:}
Le régiment de Sambre et Meuse
Marchait toujours au cri de liberté
Cherchant la route glorieuse [variantes : Suivant sa route glorieuse, Perçant la route glorieuse]
Qui l'a conduit à l'immortalité !

Pour nous battre, ils étaient cent mille
À leur tête, ils avaient des rois !
Le général, vieillard débile
Faiblit pour la première fois,
Voyant certaine la défaite
Il réunit tous ses soldats
Puis il fit battre la retraite
Mais eux ne l'écoutèrent pas !

{au Refrain}

Le choc fut semblable à la foudre
Ce fut un combat de géants
Ivres de gloire, ivres de poudre,
Pour mourir, ils serraient les rangs !
Le régiment, par la mitraille
Était assailli de partout
Pourtant, la vivante muraille
Impassible, restait debout

{au Refrain}

Le nombre eut raison du courage
Un soldat restait - le dernier !
Il se défendit avec rage
Mais bientôt fut fait prisonnier
En voyant ce héros farouche
L'ennemi pleura sur son sort
Le héros prit une cartouche
Jura - puis se donna la mort

{Refrain :}
Le régiment de Sambre et Meuse
Reçut la mort aux cris de liberté
Mais son histoire glorieuse
Lui donne droit à l'immortalité !


Aucun autre transfert audio du même document, aucune face associée

Permalien : http://www.phonobase.org/9651.html

  Recherche tout champRecherche avancéeNouvelle recherche Page d'accueil